>
>

CUSTOMISEZ VOS CADEAUX DE NOEL A PETITS PRIX ! 
Dans le monde de Liza, il y a des sacs d’autres époques et d’aujourd’hui, des coupures de presse, des boutons, des vinyles, des livres, des plaides et des manteaux. Avec une touche de magie, quand les sacs rencontrent les papiers découpés, ils se transforment en ce qu’elle appelle des boîtes… à musique, à broderie, à idées – en fonction des coupures. Le manteau des années ‘50 se multiplie en deux robes de cocktail, une faite avec la laine, l’autre avec la doublure. Ses mots d’ordre sont récupérer, déconstruire, customiser.

“Je fais ça depuis l’age de 14 ans”, raconte cette Argentine qui a élu demeure à Paris en 2000. “Je customisais les pyjamas de mon grand-père avec des perles : c’était ma façon de d’aller contre l’uniformité de la dictature de mon pays.” Mais c’est en France qu’elle a eu envie de faire du recyclage son métier : “Il y avait tellement de poubelles !”

Après ses débuts dans les placards des copines, Liza collabore aujourd'hui avec Recyclaid, un label qui promeut le recyclage du textile. “Je ne suis pas la mère Teresa écolo, précise-t-elle : On ne peut pas tout faire, mais il faut être honnêtes.” Alors elle travaille avec des artisans locaux pour préserver “le savoir-faire français” et parce que le commerce équitable à l’autre bout du monde, c’est bien, mais “ici il n’y a pas de boulot non plus !” Pour créer ses pièces uniques, elle ne se sert que de matériaux écolos.

Pour soi-même et pour la planète, la recette est le même selon Liza : “Le développement durable c’est laisser derrière soi les choses mal faites pour aller de l’avant avec le sourire”.

Les trois conseils Noël de Liza


1. On fait la fête avant Noël : la fête anticrise ! Il s’agit de se réunir entre amis pour échanger des vête ments dont on ne se sert plus. Ce qui est usé pour ma copine sera neuf pour moi :
il suffit après de customiser !
2. On recycle et on détourne. Pour rendre notre tenue unique, on peut découper des ronds de vieux T-shirts pour faire des cocardes à guise de fleurs à composer en collier ou à coudre autour du col d’un autre haut.
3. Noël, c’est une fête familiale, l’occasion de se souvenir d’où on vient. Alors, portons quelque chose qui nous rappelle nos origines... ou la meilleure époque de notre vie. Vous êtes plutôt ‘70 ou ‘80 ?

Costumisée par Liza
11, rue du Pont aux Choux,
Paris IIIe

costumiseepar.com

publié par Metro Paris

[ view entry ] ( 1055 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1105 )
FOOD & BEVERAGE VOUS ANNONCE UN MENU FESTIF POUR LA SAINT SYLVESTRE 
Menu de la Saint Sylvestre 2008
Menu à 80€ (hors boissons)

Coupe de champagne et ses amuses bouche

Duo de foie gras, nature et aux cèpes
Chutney aux épices
Ou
Croustillant de homard
Légumes confits et bisque acidulée

Filet de boeuf Rossini, sauce Périgourdine
Galette de pomme de terre aux cèpes
Ou
Coquilles St-Jacques en papillotte aux truffes noires
Petits légumes glacés

Assiette de fromages

Assiette de mignardises
Ou
Assiette tout chocolat

Rendez vous au 14 rue Charlot - Réservez tres vite !

F & B 14, rue Charlot
75003 Paris

Tel 01 42 78 02 31
www.foodandbeverage.fr



[ view entry ] ( 878 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1054 )
QUELLE SERA LA PLACE DE LA REPUBLIQUE DEMAIN ? 

INVITATION PRESSE - Lundi 15 décembre à 19h

Quelle place de la République voulez-vous pour demain ? :
Réunion publique de lancement, présidée par Annick Lepetit,
adjointe chargée des déplacements, des transports et de l’espace public
Bien que dotée d’une valeur symbolique forte, la place de la République estdevenue au fil
des ans un vaste rond pointautomobile, où le taux d’accident estsupérieur à la moyenne
parisienne.

Bertrand Delanoë s’est engagé à redonner à la place de la République touteson attractivité
et son confort en améliorant la sécurité de l’ensemble des riverains etusagers, pour que la
vie de quartier puisse s’y développer, et que chacun - riverain, habitant, commerçant,
employé, visiteur,piéton, cycliste ou usager des transportsen commun - s’y sente bien.
Annick Lepetit et Anne Hidalgo proposent une réflexion sur le projet d’aménagement. Après
avoir établi un premier diagnostic et identifié les contraintes techniques, elles organisent
une vaste concertation publique entre le 15 décembre 2008 et le 15 mars 2009 qui a
pour but de recueillir les propositions et les remarques des Parisiens avant le lancement d’un concours d’architectes et de paysagistes.
Une réunion publique de lancement, présidée par Annick Lepetit, se tiendra le 15
décembre 2008 à 19h au théâtre Déjazet, en présence de Pierre Aidenbaum, Maire du
3ème, Rémi Féraud, Maire du 10ème et Patrick Bloche, Maire du 11ème.
La concertation publique entre le 15 décembre 2008 et le 15 mars 2009, c’est :
· 2 réunions publiques
· des réunions avec les conseils de quartier et les associations ;
· un espace de contribution sur le site Internet de la Ville
www.deplacements.paris.fr ;
· des registres ouverts dans les mairies des 3ème, 10ème et 11ème arrondissements
pour recenser les avis et propositions de ceux qui le désirent ;
· une exposition présentant l’histoire de la place, son état actuel et les modalités de
la concertation se tiendra sur la place de la République et dans les mairies des 3ème,
10ème et 11ème arrondissements.
Date et lieu de l’évènement
Lundi 15 décembre à 19h
Théâtre Dejazet - 41 boulevard du Temple (3ème)
Contact presse
Nathalie Royer : 01 42 76 49 61
nathalie.royer@paris.fr - service.presse@paris.fr

[ view entry ] ( 783 views )   |  permalink  |   ( 3 / 979 )
ENFIN UN NOEL DIFFERENT OU L'ON S'AMUSE VRAIMENT ! 
Noel sans dinde, sans enfants qui braillent, sans cadeaux obligatoires et sans messe papale... le rêve absolu... et c est possible à deux pas de chez vous... au Raidd Bar, notez le deja sur votre agenda.




[ view entry ] ( 1067 views )   |  permalink  |   ( 2.8 / 1202 )
POP : LA SOIREE ANTI-MOROSITE ... on en a bien besoin. 
Soirée colorée, pétillante et acidulée

“ POP “ : LA SOIRÉE ANTI-MOROSITÉ ! Et ça ... c’ est POP !

Pour boire un verre, discuter, se rencontrer, se retrouver
dans une atmosphère décontractée, chic et débridée ...
Dresscode : happy face !

Anne & Jean-Louis Garnier vous reçoivent, ce jeudi 4 décembre.
dans les salons du SCARRON.

http://www.parismarais.com/nightlife-in-le-marais.htm

Dj guest : RAFA NUNES - Entrée gratuite




[ view entry ] ( 914 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1108 )
MARIE ANTOINETTE REVIT... gardez bien la tete haute pour vos idées cadeaux de Noel  


Pour ceux et celles qui aiment les petites boutiques cosy où l'on trouve des trésors, il y a Marie-Antoinette. Aussi raffiné que l'ancienne reine de France, l'endroit est tout simplement charmant. Il est idéal pour trouver des bougies, savons, et autres cosmétiques. C'est en face de l'agréable Place du Marché Sainte Catherine dans le 4ème arrondissement de Paris, au 5 rue d'Ormesson, que vous trouverez l'exquise Marie-Antoinette... En y entrant, Antonio vous accueillera pour vous faire découvrir tous les secrets de la boutique.

Marie Antoinette, rue d'Ormesson 75004 Paris, juste au coin de la place Sainte Catherine.



[ view entry ] ( 850 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1007 )
Paris Illumine Paris ! des champs-élysées a Notre Dame, Paris brille plus fort 
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Paris Illumine Paris : les associations de commerçants se mobilisent pour illuminer la Ville !

A partir du 28 novembre, ce sont quelques 125 rues et places qui vont se parer de
lumières de fêtes grâce au travail des associations de commerçants avec le soutien
de la Mairie de Paris.
Paris Illumine Paris est une campagne modèle de mise en lumières mariant création,
technologie et maîtrise de l’énergie grâce au recours quasi systématique aux
ampoules Leds, des ampoules basses consommations qui permettent de réduire la
consommation d’énergie en moyenne de 50% (et même jusqu’à 75% dans certains
quartiers) par rapport aux illuminations traditionnelles.
Ce dispositif de mise en lumières des quartiers de la capitale connaît un succès
grandissant grâce à la participation active des associations de commerçants, des
concepteurs et des professionnels de la lumière, soutenus également par l’Office du
Tourisme et des Congrès de Paris, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris,
ou le Comité Régional du Tourisme Paris Ile de France et l’ADEME.
Lyne Cohen-Solal, adjointe chargée du commerce, de l’artisanat, des professions
indépendantes et des métiers d’art, assistera, en présence de Rachida Dati, maire du
7ème arrondissement, au lancement des illuminations 207 boulevard Saint Germain
vendredi 28 novembre à 19h.

[ view entry ] ( 877 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1083 )
DEUX SOIREES ET DEUX LIEUX EXCEPTIONNELS AU PROFIT DE LA LUTTE CONTRE LE SIDA 
29 NOVEMBRE 2008 DEUX LIEUX MAGIQUES POUR FAIRE LA FETE POUR UNE BONNE CAUSE









[ view entry ] ( 969 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1122 )
RENT A ROMANTIC FLAT IN LE MARAIS FOR YOUR CHRISTMAS SHOPPING ! 


Parismarais.com offers you a small selection of upscale flats, always in beautiful historic buildings, always with the highest quality standards, always in or bordering Le Marais district. The flats are so centrally located you will almost never need to hire a cab or take the metro, as most of Paris' famous sites and places of interest are within walking distance!

Once you send us your request, if the flat, or flats, you desire are available, we'll send you the rental conditions and the rental agreement between you and the private owner or agency. Your reservation will be confirmed only when you have agreed to their conditions. Once you return your rental agreement, you’ll receive all the information and directions you need to get to your home away from home. Bargains now from 500 per week!

FROM 20 NOV TO 20 DEC
EXCEPTIONNAL DISCOUNTS FOR YOU TO ENJOY
THE BEST X-MAS SHOPPING AT THE BEST PRICE

PAY 3 NIGHTS AND STAY 4
PAY 5 NIGHTS AND STAY ONE WEEK

FABULOUS 4 STAR STANDARDS STUDIOS FROM 100 € per night


check our selection :http://www.parismarais.com/rent-a-flat.htm





[ view entry ] ( 1027 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1252 )
VENEZ CROQUER LES AUTRES AU CŒUR DU MARAIS A LA BIBLIOTHEQUE HISTORIQUE 

Depuis 2006, des dessinateurs de presse du monde entier se sont
réunis autour du projet de la Fondation « Cartooning for Peace », sur une
idée de Plantu, soutenue par Kofi Annan.
Leur objectif est d’utiliser le dessin de presse humoristique et la caricature pour oeuvrer à la paix, en fustigeant toutes les intolérances et en construisant un pont entre les peuples avec la seule arme du crayon.
Dans le cadre de l’exposition organisée par la bibliothèque Forney et présentée à la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris, 28 dessinateurs sont réunis pendant trois mois : riche de nombreux originaux, d’esquisses, d’inédits et de films sur la création
des dessins de presse, cette exposition donnera également lieu à des séances de signatures, des débats et des rencontres avec les caricaturistes exposés.
Cette exposition intitulée « permis de croquer » montre, à travers un tour du monde du dessin de presse et de la caricature, que ces moyens d’expression libre et de communication immédiate, sans barrière linguistique, sont un
formidable outil au service de la tolérance et de la compréhension
mutuelle entre les hommes.

Permis de croquer
U N T O U R D U M O N D E D U D E S S I N D E P R E S S E


EXPOSITION PRÉSENTÉE À LA BIBLIOTHÈQUE HISTORIQUE DE LA VILLE DE PARIS
6 décembre 2008 - 8 mars 2009
EXPOSITION ORGANISÉE PAR LA BIBLIOTHÈQUE FORNEY

Commissaires de l’exposition :
Frédéric Casiot, conservateur général de la bibliothèque Forney et Plantu.




[ view entry ] ( 896 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1016 )
L' AFRIQUE EN NOUVELLE CUISINE / LE PALANKA OUVRE SES PORTES DANS LE MARAIS 


Situé au 15 rue des Lombards dans le 4ème arrondissement de Paris, Le Palanka s’invite
entre l’Afrique et les Caraïbes pour vous offrir une cuisine africaine nouvelle ! Au menu :
produits frais et petits plats mijotés avec des épices qui vous laisseront un souvenir
gustatif des plus surprenants…
Les plats se dégustent avec de délicieux cocktails de fruits exotiques (bissap, gingembre…),
de vins sélection coup de coeur qui ne vous laisseront pas indifférent ou encore des
meilleurs rhums arrangés aux saveurs d’ailleurs.

Une rencontre de deux épicuriens

Le Palanka est la concrétisation d’un rêve cher à Emmanuel Mamadou Koladé, haut
responsable dans l’industrie des télécommunications. Il crée un restaurant afro-caribéen
porteur d’un authentique message gastronomique. Un concept original auquel s’est
associé un véritable magicien des saveurs exotiques, Christian Abégan, qui signe une
carte somptueuse et différente pour une cuisine originale aux épices douces et aux
parfums d’ailleurs !

Dans vos assiettes…

Véritable artiste de la gastronomie, Christian Abégan décline dans vos assiettes une
combinaison de saveurs venues du continent africain. Diplômé de l’école cordon bleu,
ce chef hors pair revisite pour vous des siècles de recettes afro-caribéennes pour
réinventer une cuisine africaine faite d’une subtile combinaison de mets ancestraux et de
petits plats d’aujourd’hui : un pari savoureusement réussi !
Aussi dégusterez-vous au Palanka des plats jamais explorés ! « Sauté de boeuf aux
arachides du Mali », « Pintade grillée à la béninoise sauce moyo », « Poisson caribéen
à la noix de coco » ou encore « Sanglier au chocolat indigène »… Autant de recettes
qui appellent à une cuisine africaine nouvelle ! Les desserts ne sont pas en reste et
s’évertuent aussi à surprendre vos palais… Impossible d’y résister !
Dans vos verres…
Le rhum est à la fête avec une sélection de rhums arrangés, préparés dans le respect
de la tradition afro-caribéenne avec de vrais jus de fruits frais et naturels (bissap,
gingembre) servis pour votre plus grand rafraîchissement !
Quant aux bières exotiques, telles que la « Tusker » du Kenya ou encore la « Simba » de la
RDC, elles sauront elles aussi susciter la curiosité de vos papilles…

En salle… Une ambiance « Made in Palanka »

Clarisse Hieraix signe la décoration unique du restaurant en nous offrant un lieu emprunt d’un design exotique pensé différemment ! Ni tape à l’oeil classique ni clinquant traditionnel au Palanka le décor s’inscrit davantage dans la suggestion, dans la finesse, dans le raffinement.
Aux murs, des « tampons bois » traditionnellement utilisés pour l’impression des tissus.
Sculptés à la main, offrent de jolis motifs traditionnels qui, placés çà et là, habillent les murs d’une façon originale. A l’étage, deux luminaires qui, à la manière de garde-fou, invitent à découvrir l’architecture épurée du Palanka.
Partout dans le restaurant, des compositions de fleurs inédites dont l’harmonie des couleurs et des volumes s’ajoutent, par petites touches, au raffinement du lieu.
Un petit pont de verre laisse entrevoir la descente vers une pièce unique du restaurant…
Là, tout en-bas, s’offre avec surprise un Vieux Paris, serti de belles pierres offrant de beaux volumes qui vous entraînent dans l’intimité d’une alcôve reposante.
Enfin, clin d’oeil à l’Afrique, une pièce maîtresse du restaurant, un balafon, instrument de
percussion originaire d’Afrique occidentale, qui trône admirablement dans ce lieu inédit !

Et la musique, dans tout ça ?

Elle est omniprésente au Palanka qui propose des choix de musique très variés, reflet de la
richesse harmonique et rythmique de la musique afro-caribéenne.
Dans une ambiance intimiste, vous écouterez gospel, jazz mais aussi musique classique ou
bien découvrirez « en live » des talents issus de différents genres musicaux ou encore de
courants musicaux plus actuels.

Un espace de partage et de convivialité Les happenings du Palanka vous proposent tous les mois, à l’heure des sorties de bureaux des évènements autour de thèmes « Palankais ». Les « land art » du Palanka vous invitent à découvrir différents univers artistiques à travers des expositions et vernissages !

Des show-case viendront également satisfaire votre curiosité musicale… Vous découvrirez « en live » des talents issus de divers courants musicaux. Pour les personnes désireuses
d’entretenir leurs réseaux professionnels, les networkings du Palanka répondront présents.
Vous pourrez également vous détendre via Les « drinks » du Palanka pour des dégustations
de mignardises, de boissons exotiques et champagnes assortis. Enfin, grâce aux
ateliers culinaires organisés au Palanka, vous découvrirez les petits secrets culinaires de
notre grand chef Christian Abégan !


[ view entry ] ( 1048 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1066 )
DANSER POUR UNE BONNE CAUSE LE 30 NOVEMBRE 2008 AU SHOW CASE 
DIM 30 NOV 08
de 18h à 06h

Act Up Paris présente
PROTOCOLE CLUB / DANSER = VIVRE

A la veille du 1er décembre,
Act-Up Paris vous invite à faire la fête
au profit de la lutte contre le sida.

Enfin une bonne raison de poser votre lundi !!



12 heures - 12 djs

Elias, Tommy Marcus, Cléo, Ben Manson,
Cédric Esteban, Sébastien Triumph, Samy Jo,
Marc Ro/Ben, Michael Marx, David Judge,
Nicolas Nucci, Manue G

Live shows, surprises, performances ..

Au ShowCase, pont Alexandre III
Port des Champs-Elysées - Paris 8ème
Plus d infos sur paris-plaisir.com

[ view entry ] ( 988 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1139 )
NOVEMBER / THE MONTH OF PHOTOGRAPHY IN PARIS 

Luckily for photographers, videographers, collectors, aficionados and the like, the month of November in Paris celebrates the art of seeing and being seen as immortalized on a one-dimensional surface in black and white or color...during the bi-annual "Mois de la Photo."

In the late 1980s, I became interested in photography as art. My eye was not behind the lens, nor in front of the lens, but just one of those who got a thrill from the end product of the union between the eye and the object of the eye. Tad Beckman of Harvey Mudd College, Claremont, California, describes photography as art in this way: "There are three fundamental components of what we call art. First, is the artist; second, is the medium; and third, is the art work. All three, clearly, are interrelated. The fundamental idea, however, is that the artist produces an art work within a selected medium." He cites many of the photographers whose work you'll have a chance to see this month during the "Mois de la Photo" (read his entire article at www4.hmc.edu)

The 15th edition kicked off October 27th with more than 90 exhibitions, seminars, conferences and films at museums, galleries and other venues all over the city. American photographers have a rather impressive showing.

The Bibliothèque Nationale de France, site Richelieu is showing 320 photographs taken during the 1970s by American photographers (through January 25, 2009), such as Diane Arbus, Mary Ellen Mark, Gary Winogrand, Lewis Baltz and others you'll recognize if you're at all familiar with those behind the lens whose work marked an era.

"L'Art de Lee Miller" at the Jeu de Paume, site Concorde on until January 4, 2009, is well worth a detour. I saw these same beautiful images in San Francisco this past Summer in the showing at the San Francisco Museum of Modern Art (SFMOMA).

If you've never had the pleasure of visiting the Fondation Henri Cartier-Bresson, then now is a good opportunity to see his work along with the work of "Walker Evans, American Photographer" (on until December 21st).

Part of the celebration includes the annual "Paris Photo" Fair opening tomorrow (November 13-16) at the Carrousel du Louvre with about 100 international galleries and the "Salon de la Photo" also opening tomorrow (November 13-17) at the Parc des Expositions, sponsored by the SIPEC (Syndicat des entreprises de l'Image, de la Photo et de la Communication).

So, whether you prefer to have your eyes behind the camera lens or to be the object of the lens, or one of those who just gets a thrill from the end product of the union between the eye and the object of the eye...do not miss the "Mois de la Photo" in Paris and all it has to offer to heighten your visual sense.

FIRST PUBLISHED IN PARLERPARIS BY A. LEEDS

[ view entry ] ( 951 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1126 )
AMERICANS THANKS THE MARAIS CITIZENS FOR THEIR SUPPORT ! 

"I always so enjoy your newsletters and this one is stellar. Most of us here in the USA are ecstatic with the election results. When the final results came in, we were jumping and singing. We saw the reaction from around the world and it gives us hope for the future. Even with all the difficulties in the economy and the Iraq war, we feel like all things are possible. "

I wanted to thank you and all of the Marais for the support and enthusiasm.

Kind regards,

Sheli Woodruff
Humberston's Travel
4921 SW 76th Ave
Portland, OR 97225



[ view entry ] ( 926 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1107 )
FETE A L'AMERICAINE A LA MAIRIE DU TROISIEME, POUR FETER L'ELECTION DE BARACK OBAMA 


La nuit américaine organisée par le comité des fêtes de la mairie du 3e arrondissement a été un grand succès. Des 19 h Pierre Aidenbaum, maire du 3e prend la parole pour ouvrir une soirée qui se terminera à 5 heures du matin avec un breakfast à l'américaine.



A 20 h il nous confie" j ai le sentiment que cela va être un raz de marée pour Obama" ses prédictions étaient justes. Quelle belle victoire pour la démocratie et les idées progressistes que nous partageons, le monde entier sera meilleur avec une telle victoire, meme si le redressement des économies occidentales sera une tache de longue haleine... wait and see !





[ view entry ] ( 914 views )   |  permalink  |   ( 2.9 / 1064 )
A MESSAGE FROM AN AMERICAN IN PARIS ! we support him and his choice ! go out and vote ! 
As you know, this will be an historic election no matter the turnout. Whoever you vote for, it will make a profound difference for the future of our country and the world. But the question is, what kind of difference do you want to make.

If you vote for one candidate, he will follow in the same downward path we've been on for the last 8 years: A senseless, world damaging war with no end in site with thousands of soldiers dying and also bankrupting our country, one out of every 6 people either defaulting on their mortgages or losing their homes, an economic crisis that is close to the Great Depression, a high unemployment rate, sky high gas prices with no plans for alternative fuels, and a country that has lost the respect of the rest of the world.

If you vote for the other candidate, he has a clear, concise, plan of action to repair the damage that has eroded the fiber of our great nation and will lead us to a brighter and better future, while bringing class and integrity back to the White House. His strong leadership and vision will have people believe that the American dream is still attainable and if we all work hard and think smart, we can still make it happen.

So I ask the question again, What kind of difference do you want to make?

Even though I live in France and have no immediate plans to move back to the U.S., I will always be an American. I am proud to be one and I love my country and the remarkable life it provided me with before I moved here.

I usually choose things from my heart but I am definitely voting with my head and my smarts. I hope you choose the candidate that will make the urgent changes desperately needed and who will bring our country back to its glory as still the greatest nation in the world.

So go out and VOTE today!

Richard Nahem, editor of I prefer Paris, tour guide in le Marais

[ view entry ] ( 1259 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1093 )
VOTEZ POUR LES MEILLEURS RESTAURANTS DU MARAIS 
A défaut de pouvoir voter pour les elections americaines, vous pouvez voter toutefois pour les meilleures adresses de votre quartier... Boycottez les endroits branchés qui vous servent des frites surgelés Mc Cain, et préferez les restaurants gastronomiques à petits prix.. nous avons fait deja une tres stricte sélection pour ne pas dire épuration...

http://www.parismarais.com/f_selected-restaurants.htm

mais il reste d'autres bonnes adresses a découvrir ou redécouvrir, signalez les nous...
ecrivez à info @ parismarais.com

[ view entry ] ( 935 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1050 )
HOW ABOUT LEARNING FRENCH ON THE COTE D AZUR? 
Here is a recent article on the school published in the Boston Globe :

Stay for a month, learn French for a lifetime
 
VILLEFRANCHE-SUR-MER, France -- We are seated in a magnificent villa perched on a hillside on the French Riviera with a spectacular view of the Mediterranean in the distance. And we are terrified.
 
Some of us are expert at not showing fear. Others, like Susan, who works in London as the assistant to actress Hayley Mills, are a bit more transparent.
 
It is the first day of class at the Institut de Français in this gorgeous fishing port between Nice and Monaco. Most of us underestimated what it would be like to speak French, and only French, for eight hours a day, five days a week. And not just for one week. We've signed on for the school's month-long immersion course, considered one of the best in the world.
 
Despite the fear factor, the institute is so popular that some people book months in advance and return again and again. Queen Sonja of Norway, actresses Kathy Bates and Kate Capshaw, and assorted diplomats, ambassadors, and international CEOs are also alumni. Word has it everyone loved hairstylist Vidal Sassoon when he was here.
 
Some couples attend; some come with a parent. Some, like me, are second-generation students. My mother studied here 15 years ago.
 
In theory, my class has it easy. After being carefully tested in audio comprehension and writing and speaking ability upon arrival, we landed in one of the two advanced classes. We have been deemed superior to the debutantes who can't speak a word or even the intermediates, who are struggling with the basics.
 
But Susan, at the moment, looks as if she might not make it to lunch, never mind through all four weeks. She is gazing up at our patient, yet sardonic teacher, Jean Segarra, who is standing in front of her expectantly.
 
All he has instructed her to do is ask a fellow student how he got to school that morning. But the problem is, she has to ask the question in French. No other language is allowed while we are here; in fact, students are fined a euro if they are heard speaking in another tongue.
 
Right now, nothing is coming out of Susan's mouth except a stream of nervous giggles. Which makes the rest of us laugh . Which makes Segarra crack up.
 
"Susan," he says in French. "You look as though you're headed to the guillotine. But why? Look out the window, the birds are singing. It's a beautiful day. Everything is fine."
 
He's right, but I know how she feels. When Segarra turns to me and asks me where I come from and my nationality, I manage to answer. But inside, I'm struck at how scary it is to be stripped in public of the one thing you can count on: your language.
 
"It's a very humbling experience," says Frédéric Latty, one of institute's directors, who began here as a teacher 17 years ago. "You can't cling to your ego. And we don't promise miracles. But if you play the game here, you will make very, very rapid progress in French."
 
Fortunately, our group of nine students -- ranging in age from 22 to 66 and hailing from England, Wales, Japan, Switzerland, the United States, Australia, and Morocco -- is in good hands. Segarra has been teaching at the institute for 24 years and is often so hilariously funny that you forget you are in a classroom.
 
"Our teachers have personality," says Latty. "I can't tell you how many people tell us at the end of their four weeks that they had the best teacher. Then they come back another year and get another teacher and this time say, 'I had the best teacher.' "
 
The institute was founded in 1969 by Jean Colbert, a science professor at Columbia University and UCLA, and his wife , Madeleine. Colbert used a scientific approach to come up with his teaching method, which is based on adults learning language the way children do: by ear.
 
After placing microphones in French subways, offices, and stores, Colbert came up with a list of the 1,200 most commonly used words and based the institute's teaching program on that select vocabulary.
 
"We want you to open your mouth," teacher Vicky Greco tells us on the day we arrive. It is the only time she will address us in English. "Everything is correct. It depends on how you use it. We want you to be able to ask for fish and not for poison." (The word for fish in French is "poisson.")
 
The day begins around 8 a.m. when students start streaming in from nearby school-run apartments, most of which are also perched on the hillside with exquisite views of the sea. We eat breakfast together in a big, cafeteria-style room. Class begins at 9 a.m. sharp -- and the teachers don't brook latecomers. The day is divided into classroom work, a noon hour spent in the language lab, or "la chambre de torture," a typically long French lunch (teachers are stationed at every table to make sure everyone speaks French) , and post prandial " séances."
 
The best séances involve adult parlor games or charades, watching and analyzing French movies, or listening to a history of cheese that ends with a sampling of different types and sipping wine. The worst sessions require students to huddle in the salon, listening to news taped off the radio.
 
Ultimately, the process is a paradox, one of the teachers warns . The more you learn, the more overwhelmed you feel, and the more you think you still don't know.
 
Then something magical happens. After 10 days of classes, I went to bed one night, and everything I dreamed was in French. I'd walk along the Villefranche harbor at sunset after school and realize I was starting to think in French. It's almost as if the language has gotten into your blood.
 
"To me learning French opened up a whole new window in my brain," says Greg McNair, 37, of New York, who has attended the institute three times and now considers himself fluent. "I feel like a different person when I speak French. For instance, in English, I'm kind of a serious person. But a flirtatious part of me comes out when I speak French that I didn't even know existed."
 
That French alter ego develops rapidly as a result of the immersion process. The results become visible quickly when you leave the school grounds.
 
The school arranges a day trip to the charming hill town of St. Paul de Vence where students visit the Fondation Maeght, the magnificent modern art museum. Students are also encouraged to see a play, usually something by Molière in Nice.
 
But most of us also took weekend sightseeing trips by bus or train to nearby towns like Antibes or Cannes -- and felt our ease and facility with the language grow exponentially each week.
 
When our month came to an end, everyone in my class agreed the time had gone by too fast. The fear I felt at the start of the course was replaced by a feeling of angst over having to leave.
 
Many people enjoy their time at the institute so much that they buy property in the area. They are almost like institute groupies.
 
"We call it the French connection," says Latty. "The same students keep coming back and coming back. And then they wind up living in the area part of the year. Villefranche and the Institut are the ultimate picture-perfect cliché of the south of France -- and people just can't get enough."
 
Contact Dana Kennedy, a freelance writer in France, at danafrance@gmail.com <mailto:danafrance@gmail.com> .  Article first published by The Boston Globe - 2007 The New York Times Company

[ view entry ] ( 1228 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1214 )
JUSQU AUX DENTS : UNE COMEDIE MUSICALE A SE DECROCHER LA MACHOIRE 
Ce n est pas dans le marais , mais ce n est vraiment pas tres loin et l'ambiance et le rire sont au rendez vous jusqu'en 2009... Oubliez la crise et préférez la rage de dents avec ce show epoustoufflant , au theatre le vingtieme.

http://www.jusquauxdents.com/

[ view entry ] ( 1929 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1136 )
LA MODE AU SECOURS DES ASSOCIATIONS : GRANDE BRADERIE AU PROFIT D'ARCAT 
20ème Braderie mode et décoration ARCAT
Du 30 octobre au 1er novembre 2008

L’Espace Catherine Max accueille une grande vente de solidarité sur les thèmes de la mode et de la décoration/design au profit de l’association ARCAT et des personnes touchées par le VIH/sida. Comme chaque année, de grands noms de la mode, de la beauté, du design et de l’univers de la maison s’associent à la lutte menée depuis plus de 20 ans par Arcat, en offrant des milliers d’articles qui seront revendus au public à des prix exceptionnels (de – 30 % à – 90 %). Vêtements hommes - femmes - enfants, accessoires, parfums, cosmétiques, luminaires, objets de décoration/design, tapis, vaisselle, linge de maison, jouets… L’intégralité de la somme récoltée sera reversée à l’association ARCAT pour soutenir ses actions en faveur des personnes touchées par le sida.

Chaque année, 6000 à 7000 nouvelles infections sont découvertes.
En 2008, en France, 35 000 à 40 000 personnes ignorent qu’elles sont séropositives.
La lutte contre le sida doit rester plus que jamais une cause mobilisatrice !

Mode & beauté:
ACCOSTAGES - ADELINE ANDRE - AGNES B - ALEXIS T. - AMBRE BABZOE - AMERICAN RETRO - AN+KA – ANDRE - ANNE-VALERIE HASH - ANTIGONE & BALTHAZAR - ANTIK BATIK - ARTHUS BERTRAND - ARTICLE 23 - ATELIER GERALDINE VALLUET - BA&SH - BAINS-PLUS - BALENCIAGA - BALI-BALO - BARBARA BUI – BARBARA RIHL – BE.YOU K - BENSIMON – BILUM – BISCOTE - BOURJOIS - BOX OFFICE - BRONTIBAY - BRUNO FRISONI - CACHAREL – CAMILLE & CAMILLE - CAPEL - CAREL - CAROLINE BAGGI - CASEY VIDALENC - CBX BIJOUX - CELINE - CELINE ROBERT - CHANEL - CHANTAL JAILLOT - CHANTAL THOMASS – CHEVIGNON - CHLOÉ - CHRISTIAN DIOR - CHRISTIAN DIOR PARFUMS - CHRISTIAN LACROIX - COMPTOIR DES COTONNIERS - CORINNE COBSON - CÔTÉ MECS - CRÉOLES D'ALEXANDRINE - CROSSWAYS – DA –NANG - DADAWAN - DÉCO VITRO – DIAB'LESS - DIDIER LUDOT – DIEGA - DIM - DOMINIQUE DENAIVE - DRIES VAN NOTEN – DUNIA - ECRU - EKJO - ELIE SAAB - ELODIE CREATION - ERNEST LE GAMIN – EROTOKRITOS - ET VOUS - ETAM LINGERIE – EXPLORA - FELIPE OLIVEIRA BATTISTA - FIFI CHACHNIL – FRANCESCO FERRI - FRANCOIS RENIER - FRANCOISE MONTAGNE - FRED SUN - GAELLE BARRE - GAS BIJOUX - GEORGES RECH – GIAN PAOLO MARIA – GUY LAROCHE - HUIT - IMPASSE DE LA DÉFENSE - INTERPARFUMS - IRENE VAN RYB – IRIE - IRO - ISSEY MIYAKE - JAY AHR – JEAN-CLAUDE JITROIS - JEAN-LOUIS FOURES - JEAN-PAUL GAULTIER - JÉRÔME L'HUILLIER - JOHN GALLIANO - JUDITH LACROIX - KATHERINE KINGUE - KEN OKADA - KENZO PARFUMS – KIM ET GARO - KRIS VAN ASSCHE – KULTE - LA FILLE AUX BAS NYLON - LA PRAIRIE - LA TRIBU DES OISEAUX - LABORATOIRE NUXE - LABORATOIRE CAROLE FRANCK - LAGON ROUGE - LARROQUE – L'ATELIER DES PETITS - LAURÈNE STEIN - L'AVARE - LEONOR GREYL – LES COCOTTES - LES PETITES EMPLETTES - LES PRAIRIES DE PARIS – LES SACS ESTELLON - LILY DI MANI - LIZA KORN - LOLLIPOPS - LUCAS DU TERTRE - LUCIE ROUART - LUCIEN PELLAT FINET - MAISON FABRE - MARC LABAT - MARIELLA BURANI - MARTIN GRANT – MICHEL VIVIEN - MINOTAURE - MI ZEPPE - MONTAGUT – MONTRES PEQUIGNET – NAIAH - NARHAM CLOTHES TO YOU - NINA RICCI – NOA NOA - OBJETS OBSCURS - ONZE - PARE GABIA - PARFUMERIE FRAGONARD - PAUL SMITH - PETER POLO – PETIT PRODUIT - PETRUSSE - PHILIPPE FERRANDIS - PIERRE CARDIN - PIERRE HENRI MATOUT – PÔLES - PRINCESSE TAM-TAM - PRISE DE TÊTE - R&Y AUGOUSTI - REEBOK - ROUCOU PARIS - S.T. DUPONT - SANDRINE GIRAUD - SANDRINE PHILIPPE – SOIZICK - SONIA RYKIEL - SPRING COURT - STELLA CADENTE - STEPHANE PLASSIER - SWITCHER – SYLVIE ARKOUN - SYNTHETIC EXTREME - TCHEKA - THIERRY LASRY - THIERRY MUGLER PARFUMS – TINTAMAR - TRAITS - TUDO BOM – UBU - UN APRES-MIDI DE CHIEN – URBAN - USHOS - VALERIE VALENTINE - VANESSA BRUNO – VICTORIA COUTURE - VISEART - YESIM CHAMBREY - YVES SAINT LAURENT BEAUTÉ - YVES SAINT LAURENT RIVE GAUCHE - ZADIG & VOLTAIRE ...
Déco & design :
ALTER MUNDI - ANNE DE SOLENE - ARTCODIF - ARTISANET - ARTS D'AUSTRALIE - AS'ART - ATELIER LZC - BEAUME COLLECTION – BIOBJECT - C. QUOI - CASA LOPEZ – CASSINA - CELINE WRIGHT - CHRISTIAN GHION - CHRISTIAN TORTU - CREATION MARTINETTI - DESIGN BY CAROLINE LISFRANC - DOM CHRISTIAN KOBAN – DUBOWSKI - EDITION LIMITEE - EDITIONS DU REGARD - EDITIONS TASCHEN - FORESTIER - FOU TCHEOU - FRANCOIS FAURE - INDONESIA IMPORT - ISABELLE MARIE - JARDIN PAMPLEMOUSSE - LA GALERIE ROUGE - LA SENSITIVE – LIEUX – LITCHI - LUZULE – MAIA - MARIE ROBIN - MARIAGE FRERES INTERNATIONAL - MARIE VERLET-NEZRI - MAT & JEWSKI - MATALI CRASSET – MERESINE - MILLE ET UNE HUILES – MODENATURE - NICOLAS MAALOULY - NUITS D'ORIENT - N-VILLARET - OAT CREATION - OMBRE PORTÉE - PETITES PRODUCTIONS – PINTEL - ROBERT LE HEROS – RONAN & ERWAN BOUROULLEC - SAHCO HESSLEIN - SAM LAÏK - SOPHIE DE BOISSIEU - STEPHANE DUCATTEAU - TIMOTHY OF SAINT LOUIS / ROYAL GARDEN - TRAIT D UNION - TSE & TSE ASSOCIES - VENUS EN MARS ...

ESPACE CATHERINE MAX
17, av Raymond Poincaré – 75116 Paris – Métro : Trocadéro
Jeudi 30 octobre 2008: 10h -20h
Vendredi 31 octobre 2008: 10h -20h
Samedi 1er novembre 2008: 10h -19h
Entrée 2 euros

Plus d’infos sur : www.arcat-sante.org <http://www.arcat-sante.org/> / www.espacemax.com


CONTACTS PRESSE :
Olivia Longcoté/ Julien Charlès,
01 58 30 55 57 / 01 44 93 29 26
olivia.longcote@groupe-sos.org / julien.charles@groupe-sos.org <mailto:julien.charles@groupe-sos.org>

[ view entry ] ( 1974 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1138 )

<<First <Back | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | Next> Last>>


>
>