>
>

NEW FALL / WINTER MENU AT DES GARS DANS LA CUISINE. 
DES GARS DANS LA CUISINE

bistronomique, gourmaniaque, delifantastic! One does not find enough neologisms to qualify this intimate setting with the well- polished decoration and the inventive menu which revisits the great classics with inspirations from all corners of the globe. Currently of note on the menu: SALADE D’AUTOMNE- Spanish Pata Negra Bellota cured ham, shaved Grana Padano cheese, fresh figs, carmelised red onions, walnuts, pine nuts and walnut oil and mesclun salad, PALOURDES- Lisboan Clams with olive oil, white wine, garlic and coriander, FILET DE BŒUF AUX MORILLES- sauteed beef fillet, mashed potatoes, carmelised shallots, cream of morel mushroom sauce, LOTTE- bacon-roasted monkfish, vegetables with fresh basil, creamy green Thai curry sauce, CHOCOLAT- gingerbread mille feuille with two types of chocolate and salted butter caramel sauce, FRAMBOISES- chocolate sorbet and sorrel creme, and OSSAU-IRATY- «World Cheese Awards 2011» cheese from the Agour dairy with black cherry jam. Dinner is approximately 50€ per person: more than reasonable taking into account the quality of the products. Do be worried about losing your heart to this restaurant when you get a taste of the devastating smile of the waiters and the raucous humour of the two owners : Jean-Jacques Delaval and Gil Rosinha, the chef. At lunchtime, the fixed- price menu appetiser/main course or main course/dessert is 14€. Generous Brunch on Sunday at 21,50 € and 24 € for the organic version. High-class wines at reasonable prices. Imperatively reserve if you want to have a table, even during weeknights.

http://www.desgarsdanslacuisine.com/

[ view entry ] ( 683 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1114 )
PRIX DOUILLETS ET CONFORTABLES A LA SQUADRA POUR UN AUTOMNE EN DOUCEUR 
LA SQUADRA, CHIC ITALIEN MADE IN LE MARAIS , LA MODE HOMME A PRIX RAISONNABLE VOUS PROPOSE DEBUT NOVEMBRE DES REDUCTIONS EXCEPTIONNELLES



La Squadra

3, rue des Filles du Calvaire 75003 Paris

Tel : 01 44 61 10 00

Metro : Filles du Calvaire

Sunday to Friday: 10:30AM to 7.30PM Saturday: closed


[ view entry ] ( 1570 views )   |  permalink  |   ( 3 / 12336 )
BOND, MY NAME IS BOND, SORTIE AUJOURD'HUI DANS LE MARAIS DU VERITABLE NOUVEAU JAMES BOND : GOLDCOOKER 
Mefiez vous des contrefaçons : le nouveau Bond entre entre en scène ce vendredi 26 jour de fete nationale autrichienne. GOLDCOOKER vient relever le défi du célèbre GOLFINGER



L' intrigue : La cèlèbre guide gastronomique Chritina Von Insbruck tente de déstabiliser les grandes tables du Marais. En premiere victime : Des gars dans la cuisine, l'une des tables les plus plus sympathiques et créatives du coeur de Paris... Elle critiquera sans relâche la cuisine de Gilles Rosinha qui fera appel à l'agent secret de sa Majesté James Bond alias Jean Jacques Delaval... Ensemble ils vont déjouer les pièges de la surdouée de la cuisine autrichienne, Qui l emportera ? pour le savoir demandez M, comme Menu et rendez vous dès ce soir chez des gars dans la cuisine. Filet de boeuf aux morilles contre Lotte rôtie au Lard... il s'agit bien sur de messages codés... Attention, ici pas de gadgets, produits frais, et service impeccable. Peu de place pour garer votre Aston Martin devant la porte , venez à pied, incognito... Attention aux agents doubles. Réservez votre table sous un faux nom mais réservez tout de même. Des gars dans la cuisine viennent de dégainer leur nouvelle carte... soyez sur vos gardes. vous pouvez discrètement demander en apéritif un gin Martini " Shaken not stired" et laissez le charme agir sur vos papilles. A la séance de Minuit, vous pourrez toujours aller au cinéma voir Skyfall avec Daniel Craig, mais soyez en certains, Goldcooker est sans conteste le meilleur Bond de la journée !

Des Gars dans la Cuisine
72 rue vieille du Temple
75003 Paris
Tél.: 01 42 74 88 26


[ view entry ] ( 1557 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1034 )
RENCONTREZ OLIVIER PY AU THEATRE DE L ATHENEE -DERNIERS JOURS - OFFRE SPECIALE PARISMARAIS.COM 
PARISMARAIS VOUS INVITE A RENCONTRER L'UN DES PLUS GRANDS GENIES DE LA CREATION THEATRALE FRANCAISE :

miss knife chante olivier py

musiques : Jean-Yves Rivaud
musiques : Stéphane Leach
textes : Olivier Py
18 > 27 octobre 2012

1 PLACE ACHETEE = UNE PLACE OFFERTE pour tous les lecteurs de parismarais.com

1ère cat : 25€
2ème cat : 18€

Pour réserver : 01 53 05 19 19 de 14h à 19h
Code de l’offre à donner à la billetterie : ParisMarais - Py

découvrez en ligne une présentation de la pièce :

http://www.athenee-theatre.com/saison/f ... er_py.html

[ view entry ] ( 784 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1053 )
DES PLACES DE PARKING SECURISEES A 1 MINUTE DU CIRQUE D'HIVER : rendez-vous chez Renault Republique 
VOUS CHERCHEZ UNE PLACE DE PARKING DANS LE HAUT MARAIS ?

RENAULT RÉPUBLIQUE vous propose des places situées sous son établissement, sécurisées avec carte d'accès magnétique vidéosurveillance

il reste quelques places disponibles à partir de 160€/mois

NOUVEAUTE speciale Renault TWIZY

Stationnez votre Twizy pour seulement 95€/mois avec recharge comprise
Entrée passage St Pierre AMELOT, 75011 Paris

Pour plus d’informations et pour réserver votre place à l' avance contactez le : 01 49 23 54 09 .

RENAULT RETAIL GROUP RÉPUBLIQUE

100 rue Amelot - 75011 PARIS Tél: 01.49.23.55.55


[ view entry ] ( 983 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1391 )
ONE (WO)MAN SHOW D'OLIVIER PY AU THEATRE DE L ATHENEE A NE PAS MANQUER  
miss knife chante olivier py

musiques : Jean-Yves Rivaud
musiques : Stéphane Leach
textes : Olivier Py
du 18 au 27 octobre 2012
durée : 1h20 sans entracte
chant : Olivier Py
piano : Stéphane Leach
batterie : Julien Jolly
saxophone, flûte : Olivier Bernard
contrebasse : Sébastien Maire
lumières : Bertrand Killy • costumes : Pierre-André Weitz, Nathalie Bègue


Peuplé d’anges bleus ou de démons complices, le music-hall protège tous les excès, accueille toutes les errances. Ce huis clos étoilé est l’habitat naturel de Miss Knife, créature émergée de la nuit, peut-être fille cachée de Marlène et de Mackie le Surineur. "Dans son strass d’un autre âge, sous ses plumes noires, perchée sur d’infinis talons aiguilles, elle égrène des romances douloureuses ou insolentes. Exaltant tous les espoirs déçus, les amours détraquées, les rêves piétinés et les jouissances troubles, elle enjôle le public et le fait participer à son sacrifice de music-hall. Car il s’agit d’entendre au coeur de la nuit les mélodies et les poèmes inquiets qui raccommodent notre rapport au monde."
Dans l’intimité d’un théâtre clandestin, Miss Knife, “créature de rêve dans tous les sens du terme”, défait et refait le monde comme on aime à le refaire au fil des heures, à un coin de comptoir. De cafés démodés en hôtels déclassés, elle transforme le spleen en feu de joie comme d’autres les crapauds en diamants.
"C’est parce que je suis en phase avec moi-même depuis mon plus jeune âge que j’ai pu me travestir. Quand vous avez perdu beaucoup de plumes dans vos combats, il vous reste une solution : mettre ces plumes sur vos fesses ! Toute cette souffrance d’être un homme, j’ai voulu en faire quelque chose", explique avec humour Olivier Py. Qu’on ne s’y trompe pas cependant : si Miss Knife est faite de souffrance, elle reste avant tout fille de joie.

Olivier Py né en 1965- il fut révélé par le charmant film "Chacun cherche son chat"

En 1996 il crée au festival d'Avignon pour la première fois son personnage de music-hall Miss Knife, Les Ballades de Miss Knife
1998 est nommé directeur du Centre dramatique national d’Orléans
2007 est nommé directeur de l'Odéon-Théâtre de l’Europe
2013 dirigera le festival d'Avignon réduire autour du spectacle

À l'issue de la représentation, Olivier Py et l'équipe artistique vous retrouvent au foyer-bar pour échanger à chaud sur le spectacle.

Venez vous régaler par son humour décalé et cette double personnalité émouvante et passionnante.

Athéneée Louis Jouvet - direction Patrice Martinet • sq. de l'Opéra Louis-Jouvet - 7 rue Boudreau 75009 Paris • location : 01 53 05 19 19 ecrire@athenee-theatre.com


[ view entry ] ( 1012 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1088 )
MON PATRIMOINE SECRET : Allez à la rencontre de votre Histoire, découvrez la vie secrète des acteurs de votre quartier. 
13 ET 14 OCTOBRE 1ER FESTIVAL MON PATRIMOINE SECRET.

Le 3e tel que vous ne l’avez jamais vu, riche de son histoire et de la diversité de ses habitants : c’est le programme de « Mon patrimoine Secret », un nouveau rendez-vous annuel pour découvrir notre arrondissement sous un angle plus « intimiste » que les traditionnelles « journées du patrimoine ». « Mon Patrimoine Secret » est une opportunité de partir à la rencontre de personnalités du quartier, de visiter des lieux insolites qui font le charme du 3e et de plonger dans l’histoire pour découvrir l’archi- tecture du Haut Marais lors de promenades conviviales. Nous vous souhaitons plein de découvertes et de belles rencontres. Surtout n’hésitez pas à nous sou- mettre vos idées pour la deuxième édition à venir l’année prochaine.

Pierre Aidenbaum, Maire du 3e
Patrick Badard, Conseiller délégué à la Culture, à l’Animation locale et à la Mémoire
Christiane Gilon, Conseillère déléguée à la Prospective




LES EVENEMENTS ET CONFERENCES

Exposition
«L’association Histoire du 3e présente les couvertures de son illustre dessinateur Georges Jamet»
Du 8 au 13 octobre
Mairie du 3e, 2 rue Eugène Spuller
Georges Jamet dessine les couvertures de l’association Histoire du 3e arrondissement de Paris, association pour la découverte et la promotion du patrimoine historique.
Muni de son chevalet, Georges Jamet saisit sur le vif, avec sa plume les monuments de notre célèbre quartier. Il y a une quinzaine d’années, ces magnifiques dessins avaient été sélectionnés par la poste du 3e et reproduits sur les timbres et les enveloppes.
Il travaille aussi l’aquarelle et expose régulièrement dans les galeries de la région parisienne et surtout dans sa ville à Viroflay.
Infos : Association Histoire du 3e Jacky MORELLE
5 rue Perrée
01 40 27 86 91 jackymorelle@free.fr


Café-Rencontres

Rencontres conviviales en compagnie d’une personnalité du quartier qui racontera son 3e :
enfance, événements historiques, vie dans le quartier...

Monsieur Jean-Jacques Becker
« Un enfant du 3e arrondissement d’origine juive pendant la guerre » Rencontre animée par Danièle Weiss, psychosociologue


Samedi 13 octobre de 10h à 12h
Ecole maternelle Turenne, 52 rue de Turenne

«Au moment de la déclaration de guerre en sep- tembre 1939, les pouvoirs publics avaient conseillé aux familles qui le pouvaient de rester sur leurs lieux de villégiature. De sorte que je ne suis rentré à Paris qu’au mois de juillet 1940, début de l’occupation, jusqu’en juillet 1942 où je quitte Paris au moment de la grande rafle dite du Vel’Hiv. Les conditions de vie d’un jeune lycéen dans le 3e et spécifiquement celles d’un jeune garçon aux prises avec les mesures antisémites.»
Jean-Jacques Becker est agrégé d’Histoire et docteur-es-Lettres. Il a été professeur des Universités à Clermont-Ferrand et à Nanterre. Il est professeur émérite de l’Universtité Paris Ouest-Nanterre La Défense et président d’honneur du Centre de Recherche de l’Historial de la Grande Guerre à Péronne.

Monsieur Maurice Gruson (Société Janvier-Gruson Artmétal)

« Un artisan historique du marais, une entreprise du patrimoine vivant »
Rencontre animée par Marie-Caroline Artaud, psychosociologue
Samedi 13 octobre à 18h

Show Room Sté Nouvelle Janvier – Gruson – Prat, 17 rue Pastourelle

L’entreprise Janvier Gruson Prat est située dans l’hôtel de Sabran construit vers 1643 et propriété du Marquis de Sabran sous Louis XVI, qui appartenait à la famille depuis 1928. Depuis 1992 la fabrication est réalisée à Savigny le Temple dans une usine de 3000m2.
La société fabrique des pièces estampées pour la bijouterie, l’orfèvrerie, les luminaires et la décoration, des boutons métalliques (mode, uniformes) et des insignes depuis 1840. Actuellement la collection compte près de 120 000 modèles. Les graveurs estampeurs étaient près de 100 en 1860, une vingtaine en 1945 et actuellement 3. Ces pièces sont destinées à la bijouterie, l’orfè- vrerie, la décoration d’intérieur, les costumes (cinéma, opéra, théâtre) ainsi qu’à la haute couture, en France et dans le monde.

La boutique, située 11 rue Pastourelle, présente une gamme de bijouterie fantaisie française et de vêtements. L’entreprise est labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant depuis juillet 2010.
Monsieur Maurice Gruson est Président de la Fédération Française de la Gravure, Président honoraire de la Fédération Française de la Bijouterie Joaillerie, et du Comité des conseillers de l’enseignement technologique de Paris.

Infs : 01 42 72 14 11 www.artmetal-framex.com

Visites guidées

Visite guidée du quartier du Temple avec Monsieur Bernard Czarny
Samedi 13 octobre et dimanche 14 octobre.


Rendez-vous à 15h devant la Mairie du 3e, 2 rue Eugène Spuller Durée de la visite guidée : 1h30
Libre participation

Le temps d’une visité guidée, Monsieur Bernard Czarny, conférencier, vous emmènera au cœur de la genèse du quartier du Temple, située dans le contexte historique de l’histoire du Marais. Vous pourrez ainsi découvrir l’époque contemporaine, l’architecture, et des anecdotes de ce quartier relativement méconnu du 3e arrondissement.
Monsieur Czarny propose des visites-conférences régulièrement sur Paris tous les mois.
Programme disponible sur http://www.offi.fr/visites-conferences/ b-czarny-3751.html et sur le magazine La semaine à Paris.

Promenade poétique « l’Ange du Marais »
Dimanche 14 octobre
Rendez-vous à 14h30 devant le musée Carnavalet Durée de la promenade : environ 2h
Libre participation

Cette promenade poétique dans le Marais du 3e arrondissement a pour but de faire découvrir au public les lieux connus et moins connus par lesquels les poètes sont passés : architecture, sculpture, histoire et poésie y sont intimement liés. Ainsi, aux commentaires de la visite guidée s’ajoutent des éléments biographiques des poètes et la déclamation de leurs poèmes.
Poètes en chemin : Philippe-Emmanuel de Coulanges (cousin de Madame de Sévigné), Paul Scarron (époux de la future Madame de Maintenon), Molière, Baudelaire, Boris Vian (le père du poète avec les établissements du bronzier Vian) notamment.
Roselyne Chevalier est poète, comédienne et conférencière. Elle guide et anime ses propres promenades poétiques.

Paris en Poésie chez CLARA : www.cae-clara.fr http://paris-en-poesie.over-blog.com

Promenade guidée sur les traces de la Nouvelle France
(autour de l’histoire de Samuel de Champlain)
par l’Association Mouvement Amérique Française

Samedi 13 octobre
Rendez-vous à 15h devant la Maison des Associations du 3e, 5 rue Pérée

«Sur les Traces de la Nouvelle-France» est une animation ambulante dans les rues du 3e. Des contes et des histoires autour du personnage d’Hélène Boullé, femme de l’explorateur poitevin Samuel Champlain, habitante du Marais du Temple, vous seront racontés.
Le conteur vous aidera à remonter le temps, et ce jusqu’au XVIIe siècle, époque d’une première mondialisation qui donnera naissance à une Amérique de langue française : l’Acadie, le Québec, la Louisiane et les Antilles fran- çaises et le bassin du Golfe du Mexique.

Etapes : jardin des Oiseaux, rue de Poitou, jardin des Archives Nationales, rue des Francs Bourgeois (Les Blancs Manteaux, Crédit Municipal). Arrivée : rue des Tournelles (Place des Vosges, Maison des Initiatives Étudiantes)
Infos : Association Mouvement Amérique Française 06 78 34 13 69
a.amerique_francaise@mail.be http://francamerique.unblog.fr

Lieux à découvrir ou à revoir

Bibliothèque des Amis de l’Instruction 54 rue de Turenne
Samedi 13 octobre de 15h à 19h

Première bibliothèque populaire de prêt, la Bibliothèque des Amis de l’instruction du 3e arrondissement est fondée à Paris en 1861 par une associa- tion d’artisans, d’ouvriers, d’employés, désireux d’acquérir et emprunter les livres de leur choix. L’âme de la fondation est un imprimeur lithographe : Jean-Baptiste Girard (1821-1900).
Installée depuis 1884 dans l’hôtel de Gourgues dit aussi Montrésor, la bi- bliothèque conserve ses collections dans un décor authentique. Le fonds encyclopédique contient environ 20 000 volumes en éditions ordinaires de 1850 à 1920.

Des permanences ont lieu régulièrement durant la période scolaire, et des Soirées de lecture sont offertes chaque saison sur des auteurs ou des thèmes illustrant le XIXe siècle.
Infos : www.bai.asso.fr / contact@bai.asso.fr

Chapelle de l’Humanité 5 rue Payenne
Samedi 13 octobre de 16h à 18h (conférence à 17h) Dimanche 14 octobre de 15h à 17h (conférence à 16h)

La chapelle de l’Humanité est le dernier temple positiviste subsistant en Europe. Construite par les positivistes brésiliens en 1903, ses plans ont été conçus par le philosophe français Auguste Comte, fondateur du positivisme qui vou- lait l’édification d’un « grand temple de l’humanité ». Ce dernier a conçu l’un des plus grands systèmes philosophiques du 19e siècle. Après l’écriture du monumental Cours de Philosophie positive, il rencontre Clotilde de Vaux en 1844 et entretient avec elle une intense correspondance pendant l’année 1845, « l’année sans pareille ». Mais Clotilde meurt de la tuberculose en 1846, dans sa demeure de la rue Payenne. C’est sous son influence que Comte a imaginé une religion dont le culte est l’Humanité elle-même.
Conçue comme un temple laïc, la chapelle abrite l’élément de ce culte concret sous la forme d’un panthéon, reprenant le calendrier positiviste qui rendait hommage, chaque jour, aux grands hommes (savants, penseurs, écrivains, poètes...). La singularité de ce lieu, très rarement ouvert au public, est un élément de curiosité saisissant à découvrir, à compléter avec la visite de l’appartement d’Auguste Comte, situé au 10, rue Monsieur le Prince dans le quartier de l’Odéon.
Infos : Maison d’Auguste Comte 01 43 26 08 56 augustecomte@wanadoo.fr www.augustecomte.org

Théâtre Déjazet

41 Bd du Temple
Samedi 13 octobre à 9h, 10h30, 13h30, 15h et 16h30
Visites guidées avec Monsieur Jean Bouquin, directeur du Théâtre Déjazet
Le Théâtre Déjazet est un théâtre à l’italienne construit en 1770, ancien jeu de paume du comte d’Artois (Futur Charles X), repris en 1859 par Virginie Déjazet, lieu de mémoire, dernier théâtre du boulevard du crime et plus ancien théâtre de Paris.
Autrefois, vous auriez pu y croiser ARLETTY, BARRAULT, BRASSEUR, CARNE et PREVERT sortant de ce théâtre où ils tournaient «Les enfants du Paradis». Et plus en arrière vous auriez pu grâce à une exceptionnelle longévité y croiser MOZART puis OFFENBACH et dès 1976 après sa reconstruction à l’identique vous auriez pu à sa réouverture assister à un spectacle de COLUCHE.
Infos : 01 48 87 97 34 www.dejazet.com

Lapparra Orfèvre


157 rue du Temple
Samedi 13 octobre à 10h et à 15h
Dimanche 14 octobre à 15h
Visites par groupe de 8 ou 10 : environ 1h30
Sur réservation au 01 42 72 16 20 ou lapparra.orfevre@gmail.com

Lapparra Orfèvre est niché au fond d’une cour pavée, lieu de circuit touristique du 3e, où l’on peut admirer un cadran solaire et une belle rampe d’escalier en pierre.
La boutique d’origine, lieu unique et lieu de mémoire, s’ouvre sur un espace de style Art Déco ponctué de vitrages, à motifs géométriques gravés au sable par Lalique en 1923, couronné d’une mezzanine ceinturée d’un balustre, du haut de laquelle, selon la tradition, Robespierre arranguait ses partisans au temps de la Révolution dans ce quartier du Temple, « chaud» en ces heures troubles de l’Etat.

Les ateliers se développent au rez de chaussée avec la presse d’origine, ses ma- trices rangées sur des étagères, les outils d’époque soigneusement alignés, prêts à servir pour la prochaine commande, et à l’étage où s’activent des artisans, maîtres dans l’art de l’orfèvrerie: ciseleurs, monteurs, repousseur, polisseur....
Infos : 01 42 72 16 20 www.lapparra.com

Eglise Sainte Elisabeth

195 rue du Temple
Samedi 13 octobre
A 10h : Laudes et messe avec entrée en noviciat dans l’Ordre de Malte, messe grégorienne présidée par Mgr Guy Thomazeau, chapelain général de l’Ordre.
A 16h : Concert baroque autour d’une cantate de Bach par les « Muses Galantes », fidèles à l’interprétation sur instruments anciens. Direction Louise Audubert, professeur au conservatoire du Centre.
A 17h : Visite guidée de l’église
A 20h30 : Récital d’hymnes à Notre Dame à travers les siècles par Martine Surais soprano, professeur au Conservatoire du Centre de Paris, accompagnée par Yann Liorzou.
Dimanche 14 octobre
A 11h : Messe chantée par Le Parnasse Français, ensemble vocal et instrumen- tal consacré à la musique baroque. Direction : Louis Castelin.
Ces événements vous permettront de contempler cette église chargée d’histoire dont Sainte Élisabeth de Hongrie et de Thuringe (1207-1231) fut la première patronne.
Infos : 01 49 96 49 10 www.sainteelisabethdehongrie.com

Eglise Sainte Croix des Arméniens

13 rue du Perche
Samedi 13 octobre et dimanche 14 octobre à 15h, 17h et 19h Libre participation
Venez découvrir « L’heure musicale du Marais», concerts classiques par des jeunes musiciens prometteurs dans un lieu historique du Marais où règnent sérénité et spiritualité.
Ces concerts seront l’occasion de découvrir cette église enrichie de belles œuvres d’art où Madame de Sévigné venait se recueillir pour prier.
Programmes disponibles sur place.
Infos : 01 44 59 23 50 www.acoeurvoix.com

Synagogue Notre Dame de Nazareth

15 rue Notre Dame de Nazareth
Dimanche 14 octobre à 10h
Visite guidée avec le Rabin Haïm Torjman
« En 1818, le Consistoire de Paris acquiert un terrain pour y édifier sa première synagogue qui servira aussi d’école israélite et de siège pour l’institution. En 1822, œuvre de l’architecte Sandrié de Jouy, elle peut accueillir plusieurs centaines de fidèles et se dote de galeries pour dames. Devenue vétuste dès 1848, elle est détruite et reconstruite en 1852 sur le modèle «romano byzantin», devenu par la suite une sorte de modèle consistorial français. Munie désormais de l’orgue, ce qui était révolutionnaire pour l’époque, elle témoigne de l’émancipation des israélites. L’actrice Rachel et le compositeur Jacques Offenbach l’ont fréquentée. Le rite est alsacien et les Grands Rabbins de France et de Paris y résidaient. Durant l’Occupation, elle resta ouverte au public. En octobre 1941, des activistes français commettaient un attentat, causant quelques dégâts matériels. Peu de temps après, le Rabbin Joseph Sacks fut arrêté puis déporté. Aujourd’hui, elle demeure l’une des grandes synagogues historiques de la capitale et, grâce aux juifs d’Afrique du Nord, elle continue à perpétuer la vie juive du 3e arrondissement. »
Infos : 01 47 04 48 41 http://synanazareth.free.fr/

Grands Dépôts des Archives Nationales Hôtel de Soubise

60, rue des Francs-Bourgeois
Samedi 13 octobre à 10h
Visite exceptionnelle et gratuite, limitée à 20 personnes Sur réservation au 01 40 27 62 62
Créées par décret de l’Assemblée nationale constituante en 1790, Les Archives nationales, situées au coeur du marais, ont pour vocation de collecter, conserver et communiquer les documents émanant des administrations centrales de l’État depuis le VIIe siècle.
Dès 1808, Napoléon Ier acquiert l’hôtel de Soubise dans le but d’y regrouper les Archives impériales puis nationales. Les espaces sont très vite saturés, néces- sitant la construction de nouveaux bâtiments édifiés entre 1838 et 1873 : les Grands Dépôts. Espaces de conservation et lieux de travail, les Grands Dépôts ne sont pas ouverts au public.
Aussi, dans le cadre exceptionnel de visites guidées, les Archives Nationales vous proposent de découvrir ces lieux prestigieux.
Infos : www.archivesnationales.culture.gouv.fr/anparis

Mairie du 3e

2 rue Eugène Spuller
Samedi 13 octobre à 11h
Sur les pas du peintre Diogène Maillart, décorateur de deux plafonds dans la Mairie du 3e arrondissement, par Catherine Thieblin
Cette visite conférence permettra d’évoquer la vie et l’œuvre de Diogène Ulysse Napoléon Maillart (1840-1926), un artiste aux prénoms surprenants et aux multiples facettes : Grand Prix de Rome de Peinture, fidèle exposant au Salon pendant plus d’un demi-siècle, peintre d’histoire et portraitiste, paysa- giste, illustrateur, auteur de cartons pour des tapisseries et des vitraux, mais aussi enseignant, professeur à la Manufacture de Tapisseries des Gobelins et maître en atelier, historien de l’art et critique d’art.
Originaire du monde paysan de l’Oise, Diogène Maillart a été reconnu de son temps dans le monde des Arts et a côtoyé un milieu cultivé à Paris et dans l’Oise. Sa longue vie lui a permis de beaucoup produire, dans la tradition classique, et son œuvre est à redécouvrir, dans de multiples lieux publics et privés, particulièrement dans l’Oise, au Château de Chantilly, et à Paris dans la Mairie du 3e arrondissement, ainsi que dans l’église Saint Augustin et dans les collections du Petit Palais, du Sénat et des Gobelins.

Un éclairage sur la peinture du XIXe siècle et sur la vie d’un grand artiste au destin hors du commun. Catherine Thieblin est diplômée d’études universitaires en Histoire et en Histoire de l’Art, guide conférencière nationale et a déjà publié de nombreux articles concernant le Patrimoine à Beauvais et dans l’Oise. Elle présentera son livre : Diogène Maillart (1840-1926), peintre, un maître dans la tradition du XIXe siècle.
Infos : 01.53.01.75.45 www.mairie3.paris.fr

Salon des auteurs du 3e

Bibliothèque Marguerite Audoux 10 rue Portefoin
Samedi 13 octobre de 14h à 18h
La Mairie du 3e et la Bibliothèque Marguerite Audoux organisent un salon des auteurs résidents du 3e arrondissement.
Des arts littéraires en tous genres seront représentés (essai, BD, livre pour enfants, recueil de poésie, pièce de théâtre, roman ....).
Pendant le salon, ne manquez pas les lectures des écrivains et à 17h la réponse du jeu «Histoire du 3e» autour d’un pot convivial.
Infos : 01 44 78 55 20

[ view entry ] ( 1423 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1142 )
NUIT BLANCHE A PARIS, PLACE A LA CREATIVITE DANS LE MARAIS 


La 11e édition de Nuit Blanche se déroulera de 19h à 7h du matin.

Au programme, déambulations sur les rives de la Seine et points de vue imprenables sur Paris. Les visiteurs pourront traverser la capitale d’Est en Ouest, et trouveront sur leur chemin des visites inédites, des belvédères... et une ville comme on ne la voit jamais ou presque.

Côté 3e, plusieurs événements investiront les 4 coins de l’arrondissement. A découvrir : une installation vidéo, un homme et un message en langue des signes ; une symphonie de bulles pour petits et grands ; un dialogue décalé entre un bonhomme de neige et des marmottes ; deux monolithes blancs tombés du ciel ; un artiste effaçant ses dessins à coups de gomme ; une italienne et une française trainant leur drapeau par la bouche…

Découvrez le site officiel de Nuit Blanche 2012 qui vous permettra de tout savoir sur la programmation et les infos pratiques http://nuitblanche.paris.fr <http://nuitblanche.paris.fr/>

[ view entry ] ( 955 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1174 )
LA SUEDE, ENCORE A L HONNEUR CE SAMEDI 22 SEPTEMBRE AU CENTRE CULTUREL SUEDOIS AVEC LE MAGAZINE LE MIAM 
Un Evénement culturel et culinaire sans précédent

Le magazine Miam prend possession de l’Hôtel de Marle le temps d’une soirée pour présenter la cuisine venue du Nord. En invitant quatre figures de la gastronomie suédoise, le MIAM présente l’avant-garde de la gastronomie scandinave maintes fois primée au niveau mondial et installée sur la plus haute marche du podium. Sous forme de petits plats, ils font découvrir leur cuisine et leur culture – Danyel Couet, à la tête entre autres de l’un des restaurants les plus renommés de Scandinavie, le F12 ; Magnus Ek, un des chefs les plus influents et connu pour son restaurant Oaxen, qui propose une cuisine de « nature » appuyée par une recherche de terroir à l’extrême ; Ola Rudin et Sébastian Persson du restaurant Trio représente une cuisine extrêmement épurée, très loin de la gastronomie classique ; et Petter Nilsson, « la » figure suédoise de la jeune cuisine française, reprenant depuis 2006 les cuisines de la Gazetta à Paris.
A cela s’ajoute, un « menu » culturel concocté par l’Institut suédois, composé de musique, mode, court-métrages humoristiques et documentaires. L’architecte et artiste culinaire Rolf Stålberg présente sa maquette miniature en pepparkaka (biscuit au gingembre suédois) de l’Hôtel de Marle. Découvrez ainsi l’hôtel particulier du 16e siècle sous un nouvel angle et assistez aux démonstrations de construction de pepparkakshus – littéralement « maison de biscuit au poivre ».



Le Café suédois apporte sa touche sucrée en mettant en avant les saveurs traditionnelles du pays: airelles, fleurs de sureau, baies polaires, sans oublier les épices (cannelle, cardamome…) présentes depuis toujours dans les pâtisseries suédoises. L’importance de ces dernières dans le mode de vie à la suédoise, avec notamment le traditionnel Fika (la pause-café/pâtisserie), prend toute son ampleur avec un jour entier dédié à la fameuse brioche à la cannelle, le Kanelbullens dag, célébré chaque année le 4 octobre.

Rendez vous à l'institut Suédois dès 18 h... SI SI SI ! ne manquez l événement pour aucune raison !
pour en savoir plus découvrez le magazine gastronomique incontournable de Cyril Musy, le miam.

http://www.lemiam.fr/

[ view entry ] ( 968 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1159 )
MARIANNE STROM NOMMEE CHEVALIER DES ARTS ET LETTRES A L' HOTEL DE SOUBISE LE 17 SEPTEMBRE 2012 
MARIANNE STROM, "LA" PHOTOGRAPHE DU MARAIS.

Depuis 30 ans Marianne, Historienne d'art, écrivain et photographe déclenche ses coups de cœur sur le cœur de Paris. Pour son œuvre magistrale notamment l'invention du concept d'art public et ses expositions sur les métros de 40 villes du monde, pour sa passion pour l'architecture, son talent, sa courtoisie, ses valeurs humaines... Marianne a bien mérité cette haute distinction qui lui fut remise ce lundi 17 septembre en présence de L'ambassadeur de France en Suède, de l'Ambassadeur de Suède en France, du président du centre culturel suédois et du directeur des Archives Nationales. Ses éditeurs, parrains et amis étaient nombreux à venir la saluer. Bien entendu Le Champagne était aussi de la partie, même si son origine n'était pas suédoise ! Merci pour cette très émouvante cérémonie.



Marianne, entourée des ambassadeurs de Suède Gunnar Lund et de France Jean-Pierre Lacroix



Anders, époux de Marianne et Hervé Lemoine directeur chargé des Archives de France

© photos Jaime Miqueles

découvrez en images l'œuvre de Marianne Ström sur son site :



http://www.artspublics.net/

Découvez en musique le diaporama des plus beaux clichés de Marianne sur le marais

http://www.parismarais.com/marais/panorama-fr.php

et ne manquez pas de vous offrir son dernier ouvrage : "Le Marais en détails" disponible à la bibliothèque du centre des Monuments nationaux, à l Hôtel de Sully.

[ view entry ] ( 1258 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1029 )
Biennale Paris du 14 au 23 septembre au Grand Palais  
Biennale Paris du 14 au 23 septembre au Grand Palais

La 26ème edition de la prestigieuse foire d’art parisienne s’installe du 14 au 23 septembre sous la verrière du Grand Palais pour la plus grande joie des collectionneurs et amateurs d’art du monde entier. Cette année, la scénographie des lieux confié à Karl Lagerfeld s’est inspirée de ce que fut Paris au tournant des 19ème et 20ème siècle.
Sobres et élégants, les stands constituent autant d’écrins mettant en valeur les plus beaux objets d’art dans toutes les specialties possibles. Cette année, une présence remarquée des 10 plus grandes maisons de hautes joailleries au Monde, qui présentent leurs plus beaux trésors, spécialement crées pour l’occasion ou exhumer de leurs précieuses collections. Diamond are girl’s best friend isn’t it… On ne peut qu’approuver en admirant les fabuleuses parrures d’Henri Winston ou le stand de Bulgari par exemple, présentant quelques rarissimes pieces de la fabuleuse collection d’Elizabeth Taylor. Poursuivez votre brillante découverte à travers les trésors présentés par Boucheron, Bulgari, Cartier, Chanel Joaillerie, Henry Winston, Van Cleef& Arpels, Piaget ou Wallace Chan.

En matière d’objets d’art, la quintescence de la qualité dans toutes les specialties vous attend. Les tenors de la biennales ont pris place sous la verrière, avec l’art deco (Galerie Vallois notamment), le mobilier 18ème (galleries Aaron, Kraemer), la peinture ancienne (De Jonckheere – peinture flamande). La galerie Steinitz est à voir avec son art consommé de la mise en scène. Les amateurs d’art sacrés, d’antiquités egyptiennes ou asiatiques seront également ravis, en se rendant notamment sur le stand de la galerie Deydier, présentant un fabuleux ensemble de textiles (provenant d’Asie centrale et datant du 7ème et 8ème siècle) ou sur celui de la galerie Barrère présentant une exposition consacrée à l’art de la dynastie Song. Les arts premiers sont très dignement représentés par de belles galeries belges (Didier Claes et Bernard de Grunne).

Une plus grande ouverture à l’art contemporain est à noter cette année avec la présence de la la galerie JGM (Paris), Carpenters Workshop (Paris) pour le design ou Downtown.
Les salons d’honneur situés à l’étage réunissent une trentaine de nouveaux arrivants, antiquaires à l’avenir prometteur, tels qu’Alexis Bordes (pour les tableaux anciens), Alexis Renard (pour l’art islamique) ou Yannick Durand (pour l’art précolombien) notamment.

Cette année encore, la Biennale tient toute ses promesses en ne présentant que l’exceptionnel et l’inédit, dans un lieu somptueux, au Coeur de la ville lumière. Evénement parisien incontournable de la rentrée.


Biennale des antiquaires - du 14 au 23 septembre au grand Palais, avenue Winston Churchill 75008, tlj: 11h – 20h, les 18, 20 et 22 sept 11h – 23h, cloture à 16h le 23 septembre.


[ view entry ] ( 943 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1085 )
JOURNEES DU PATRIMOINE 2012, DECOUVREZ LES TRESORS CACHES DU MARAIS les 15 et 16 septembre 
Parmi les tres nombreux hôtels particuliers du Marais l'un des plus secrets et des plus fermés reste l'hôtel de Chavigny construit par Mansart, aujourd'hui siège de la BSPP, 11ème compagnie des Pompiers de Paris. Nous avons eu le plaisir de découvrir les plafonds et moulures des pièces jadis conçues par Mansart architecte de Versailles, de très belles fresques 19e dans le plus pur "style pompier". la très prestigieuse association du paris historique et ses nombreux guides adhérents ont accompagné les groupes pendant ce week end. Ne manquez pas ce bâtiment hors du commun ou vous rencontrerez à la fois nos vaillants soldats du feu, un patrimoine protégé et des anecdotes historiques sur la création de la toute première caserne de pompiers de Paris. Ne manquez pas de soutenir par un don et la caserne Sévigné et l' association Paris Historique qui ne comporte que des guides bénévoles.



pour tout savoir l'hôtel de Chavigny et cet événement , rendez vous sur cette page où vous découvrirez aussi notre reportage sur le dernier bal des pompiers et l'historique de l hôtel de Chavigny.

http://www.parismarais.com/bastille/fr.php

et pour tous les autres sites à visiter a Paris et en Province :
http://www.journeesdupatrimoine.culture.fr/

[ view entry ] ( 763 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1018 )
WHY RESERVE YOUR HOTEL DIRECTLY WITH PARISMARAIS.COM instead of the big multinational reservation services 
WHY RESERVE YOUR HOTEL DIRECTLY WITH PARISMARAIS ?

Parismarais is not only a switchboard for hotel reservations, but rather the number one guide on line dedicated to the Marais district. Also an innovative marketing service for promotion of tourism, it provides you an opportunity to connect with the best hotels directly.

Put yourself in the place of the hotel staff. Their job is all about creating a rapport with the client, welcoming and pampering them. Naturally they would be more inclined to furnish the best rooms to these people. For a hotel, a direct client is a VIP client as opposed to some mass-market person who responds to a central hotel servicing network that will ask for a commission on their reservation. For the hotel managers, it's a real racket going up to 30% of the price of the room.

When you reserve with paraismaris.com, you have direct contact with the hotel. You can conveniently call the hotel when you like, negotiate the price and benefit from special offers and upgrade. You are certain to be more warmly welcomed, like a friend and not just some anonymous number. You maintain a direct relationship with your hotel with no intermediary. You have more flexibility to change your room, change your dates and even cancel your reservation with no penalty.

You decide. You can reserve the nicest rooms in the fanciest hotels in the Marais. With Parismarais.com, the client is king. And you’ll be delighted with the results.

September and october are super high season for Paris, so do book now at the best rate by using our booking form that links direct to the hotel of your choice.

http://www.parismarais.com/hotel/3-star ... marais.php




[ view entry ] ( 1008 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1414 )
LE BAL DES POMPIERS 2012 : LE FILM COMME SI VOUS Y ETIEZ 
Cette année, parismarais.com était partenaire media du célèbre Bal des Pompiers de Sévigné, le plus réussi et celui qui a le plus de succès du à son ambiance et son emplacement exceptionnel dans un ancien hôtel particulier du 17e siècle construit par Mansart.

Avec ce reportage vous saurez tout ou presque sur les pompiers du marais et leur superbe résidence : l'Hotel de Chavigny. Ne manquez pas en septembre l'ouverture des portes pour les journées du patrimoine et découvrir ce lieu unique à Paris.

http://www.parismarais.com/bastille/fr.php

[ view entry ] ( 1053 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1249 )
RENCONTRE AVEC LES CLEFS D'OR : RUDY, AU PAVILLON DE LA REINE **** 
Entretien avec les Clefs D’or

Rüdiger Weber, Clef d’or Au Pavillon de la Reine depuis 15 ans.


C’est au restaurant Pharamond dans le cœur des Halles historiques que nous nous retrouvons pour déjeuner. Pharamond était autrefois la cantine préférée de François Mitterand. L’endroit n’a pas changé du point de vue de son décor centenaire et delicieusement cosy. La carte s’est modernisée et démocratisée, à côté des plus grandes recettes gastronomiques francaises, on nous propose un petit menu midi 2 plats à seulement 14 euros. Incroyable, en ajoutant un dessert et une grande bouteille de Chateldon, l’eau pétillante qui était déjà servie à la cour de Louis XIV, l’adition frise à peine les 55 euros pour deux. Imbatable. Service impeccable évidemment !
« Rudy » comme tout le monde l’appelle est une célébrité dans le quartier du Marais, pour sa connaissance parfaite du quartier, nous échangeons tres souvent nos découvertes, chacun essayant d’étonner l’autre en comparant nos avis sur tel ou tel plat de telle ou telle adresse…

Que faut t-il faire pour devenir concierge d’un grand hotel et appartenir à la prestigieuse Association des Clefs d’or ?

Premièrement il faut etre altruiste, curieux et avoir le sens du service. Il est recommandé de parler couramment un minimum de 3 langues. Avoir une présentation impeccable et être sûr de soi, la crédibilbiité de l’hôtel en dépend. Une bonne culture générale sur le quartier la ville et ses ressources culturelles mais aussi sur les pays d’origines et les cultures des différents clients : on n’accueille pas un japonais comme un américain...

Première étape pour devenir concierge : il faut avoir passé 3 ans au minimum dans une loge comme bagagiste assistant concierge ou concierge de nuit dans un grand hotel de catégorie supérieure.

Ensuite faire le lycée hotelier de Toulouse qui est le seul agréé par le ministère du Tourisme français, cette ecole permet une formation vraiment plus pointue avant de rentrer en
hotellerie : c’ est une accadémie du savoir-vivre et du luxe qui forme à l’accueil et à tous les metiers de l’hôtellerie. Le cursus comprend 32 semaines de formation intensive dont 16 semaines de stage dans des établissements de prestige, au minimum deux hotels classés 4 ou 5 etoiles.

Une fois concierge établi et ayant exercé pendant 4 ans au moins, on peut poser sa candidature pour entrer dans l’ association des Clefs d’or. Au préalable il faut etre parrainé par deux chefs concierges d’autres grands hotels.

Suite à la candidature, un comité se réunit et étudie les candidatures, la nouvelle recrue doit passer une serie de tests ecrits et pratiques portant sur la connaissance de l’ industrie du luxe et ses compétences en gastronomie et œnologie.

Rudy, étant de nationalité allemande, a naturellement exercé l’apprentissage de son métier dans son pays d’origine à l’Hotel Bareiss en plein cœur de la fôret noire. Ensuite il choisit Paris et passe deux ans au RITZ comme sommelier d‘étage. Ensuite Londres passage quasi obligé, tant les britanniques excellent dans le très haut de gamme.
Rudy est alors chef de brigade au Regent à Londres qui compte parmi les meilleurs hotels du monde.

Ensuite il complète sa formation par la tres sérieuse Cornell University de Warwick aux USA, l une des plus pointue en management hotelier.

Selon Rudy, les chinois vont constituer la clientèle en plus forte croissance dans les années à venir car désormais ils voyagent individuellement et dans les grands hotels, ce qui n’etait pas le cas dans les années passées. ils sont curieux et s’adaptent vite, ils viennent peu dans le Marais car c’est un quartier plus confidentiel , le quartier d’une deuxième visite et qui n’est pas encore Hyper Luxe comme le 1er ou le 8e…
Pour nous, au Pavillon de la Reine, la plus forte clientèle reste les New Yorkais, les anglophones en général, puis les Suisses, les Italiens, mais aussi les Japonais, notament pendant les périodes de fashion week. Les japonais adorent venir pour leur lune de miel à Paris.

Rudy, quelles sont tes 10 meilleures adresses dans le Marais, toutes catégories confondues ?

1 / L’Ambroisie, Restaurant prestigieux, 3 étoiles Michelin, somptueux, un peu formel comme toutes ces grandes maisons. C’est à deux pas du Pavillon de Reine sur la Place des Vosges… Bien entendu il faut réserver longtemps à l avance, sauf le midi ou c’est plus facile et plus abordable.

2/ Carette
Nos voisins sur la place des Vosges, également. De tres loin les meilleurs macarons de Paris, comme dit leur publicité « Marie-Antoinette les aurait adorés ! »

3 /Alimentari : un nouveau bistrot italien sans prétention, rue Ferdinand Duval. Nous avons testé son authentique cuisine sarde, calamars frais, et specialités régionales introuvables ailleurs.

4/ Monjul : Une cuisine fusion, en trompe l’œil, beau, bon sympathique, menu 3 plats à35 euro un éblouissement pour les yeux et les papilles.

5/ Benoit, le bistro étoilé d’Alain Ducasse qui vient de fêter ses 100 ans menu du midi à seulement 36 euro service impacable, vous y croiserez les célébrités du monde Politique.

6/ Le Bouledogue: bistro gay friendly et dog friendly au décor british acajou et cuivres à l’ancienne, cuisine française de tradition, une adresse reconnue où il est conseillé de réserver.

7/ Le bar à Huitres, boulevard Beaumarchais. Spécialités de fruits de mer, plateaux à emporter, toujours frais à toute époque de l’année, à 200 metres de notre Hotel en remontant la rue du pas de la Mule.

8 /Gaspard de la nuit : une petite adresse gastronomique ouverte tard, ideale après une soirée à l’Opera Bastille, ballotines d’escargots, canard confit, sorbets maisons. Sompteuse carte des vins.

9 / Blue Elephant, rue de la Roquette, le meilleur Thai du quartier, décor paradisiaque
l’exotisme va jusqu aux costumes des serveuses et aux orchidées qui seront offertes aux dames à leur arrivée.

10/ Sur la place Sainte Catherine, une des rares bonnes adresses avec les Bougresses :
c’est nouveau, il y a une belle terrasse, c est raisonnable et simple : Chez Joséphine… à découvrir très vite.

Bien sur les adresses évoluent sans cesse et nous nous tenons mutuellement informés de de nos coups de cœur pour le shopping ou la gastronomie.

Merci Rudy, et Bonne Continuation avec la tres sympathique équipe du Pavillon de la Reine.

Découvrez tout sur la prestigieuse association des clefsd'or :

http://www.clefsdor-france.org/asso/


[ view entry ] ( 1175 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1564 )
LES GOURMANDISES DU SECOND EMPIRE 
Ce jour nous retrouvons avec grand plaisir notre ami jean Louis Garnier, ancien créateur du Scaron, attaché de presse et ami de Régine qui nous convie au Second Empire, un restaurant pour voyager dans le Temps à mi chemin entre l'Hotel Duo et Le très Chic Bistro Etoilé d'Alain Ducasse Chez Benoit dont nous parlerons prochainement. La déco est sublime , l'heure de l' apéritif est conviviale et assez chic avec un bon mix de clientèle touristique anglophone et de résidents du quartier bon chic bon genre. Service souriant et professionnel, et surprise d'une carte qui allie gastronomie internationale et pizzas romaines vraiment créatives. Pour les gournands le café gourmand et le plus gigantesque tiramisu jusqu'alors découvert dans Paris, pas moins de 500 grammes de pur bonheur pour les papilles. L'escalope milanaise, le fillet de ton rouge grillé et les crevettes Thai sont aussi étonnantes.



Le Second Empire est une adresse qui comptera désormais parmi nos favorites, ne serait-ce que pour sa créativité son accueil et sa très belle terrasse. Rue de la Verrerie, Paris 4e, au coin de la rue du Renard... Réservez vite et venez tester!

[ view entry ] ( 1033 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1252 )
Deux expositions sublimes à la maison européenne de la photographie. 
Rendez-vous à la Maison Européenne de la Photographie (métro Saint Paul) où l'on peut se délecter de deux sublimes et féminines expositions. Les photographies de Alice Springs ainsi que celles choisies par Charlotte Rampling raviront les yeux avides de grâce et de sensualité mi-féline, mi-androgyne…

Au premier étage de l'hôtel particulier qui abrite la MEP, on découvre une série de photos choisies par Charlotte Rampling de sa propre collection ainsi qu'une série dans laquelle c'est elle même qui a inspiré les photographes tels que Cecil Beaton, Jeanloup Sieff,Bettina Rheims, Helmut Newton, Alice Springs, Paolo Roversi, Peter Lindbergh.

Fantasme féminin absolu, elle obsède les objectifs des plus grands qui parviennent à montrer le côté félin et sensuelle de l'actrice. Un regard troublant, perçant et mélancolique à la fois, donne aux photographies une atmosphère mystérieuse.

C'est Jacques Henri Lartigue qui convertit Charlotte Rampling à passer derrière l'appareil photo. Elle saura y montrer l'enfance, la vie, la mort, l'intemporalité dans le souvenir. Le mystère singulier de cette grande actrice nous accompagne durant l'exposition grâce à une bande-son de Jean-Michel Jarre crée pour l'occasion dans laquelle sont regroupés les paroles et les rires de Charlotte Rampling…Ambiance sensuelle.

Montez un étage supplémentaire et visitez les salles consacrées aux photographies d'Alice Springs.

Femme du célèbre photographe Helmut Newton, elle débute sa carrière photographique grâce à une grippe contractée par son mari. Elle sera alors remarquer grâce à un portrait réalisé pour une publicité de cigarettes Gitanes que Helmut Newton lui avait confié.

Au milieu des années 70, elle reçoit de nombreuses commandes de portraits dont certains deviennent légendaires. On peut admirer ceux de Robert Mapplethorpe où émane mystère et fragilité; de Graham Green où le jeu de texture entre la peau usée par le temps qui passe et le regard limpide du sujet est captivant; de Anouk Aimée au regard lointain et évaporé ou encore de Grace Jones à l'allure sculpturale.

Alice Springs, grâce à son approche intime et spontanée, parvient à traduire la personnalité d'artistes. C'est le cas dans ses doubles portraits qui reflètent la complicité et l'interaction entre les deux protagonistes (Yves Saint Laurent et Pierre Bergé,Wim Wenders et Yohji Yamamoto etc.). Les poses sont simples, les portraits se font, la plupart du temps, dans des lieux publics ou dans la maison des modèles. On peut observer une série de photographies d'artistes à leurs œuvres où l'on s'attarde devant Gerard Garouste au regard fragile, Don Bachardy fondu avec son oeuvre, Roy Lichtenstein à l'expression candide ou encore Nicky de St Phalle, belle de gravité.

Alice Springs photographie également des femmes célèbres avec leur jeunes enfants. Des femmes fortes, à l'allure noble, maîtresses de leur vie, accompagnées par la délicatesse, la douceur et l'innocence d'un bébé. Le portrait de Loulou de la Falaise avec sa petite fille qui la regarde, intriguée et rieuse, est un exemple de portrait ou douceur maternelle et puissance féminine s'accorde parfaitement.

Deux expositions ou la grâce règne. À ne pas manquer!

Léa Philippe

[ view entry ] ( 1239 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1303 )
I M SINGING AND DANCING IN THE RAIN... 



Le 13 juillet était pluvieux mais n a pas découragé les plus enthousiastes. A n'en pas douter le meilleur bal des pompiers de tout Paris, une équipe souriante sous la bienveillance du Capitaine Angeneau, deux équipes de DJ, des sound systems digne des meilleurs clubs, la Bouteille de Champagne à seulement 40 euros, une ambiance de folie et tout cela malgré les parapluies... Electro, dance 80's et 90's, tout le monde a trouvé son bonheur musical.

il n y pas que Gene Kelly qui pouvait dire" i m dancing in the the rain" ils étaient des milliers ce vendredi 13. Samedi 14 juillet il ne pleuvra pas et l'ambiance sera encore plus torride. Le meilleur Club de paris ce samedi 14 est au 7 rue de Sévigné, entrée gratuite , une donation est cependant bienvenue. Notre équipe, photographes et cameramen vous promettent un beau compte rendu en images et films très bientôt... Venez très tôt, placez vous en file d'attente dès 20h30 pour être les premiers et ne pas perdre un instant de ces 7 heures de fiesta inoubliables.

11e compagnie - 7 rue Sévigné - 75004 Paris. à partir de 21h jusqu'à 4 heures du matin.

Plus de photos sur la page facebook parismarais.com, Venez Nombreux !

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.500529386639445.130686.338587426166976&type=3

[ view entry ] ( 953 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1219 )
BAL DES POMPIERS LES 13 ET 14 JUILLET / RENDEZ VOUS RUE DE SEVIGNE ! 




VENEZ TOT, DES 20H30 !

Pour être les premiers à rentrer dans les 2 cours superbes de l'Hotel de Chavigny, construit par Mansart l'architecte de Versailles en 1640 et première caserne des pompiers de Paris créée par Napoléon en 1810. En plein air, avec 2 ambiances et deux équipes de DJ, venez apprécier la bonne humeur, la bonne entente et le sens de l' organisation de la célèbre BSPP. Cette année après une rencontre avec le Capitaine Angeneau, nous avons le grand honneur d'etre média partenaire du Bal, nous diffuserons à cette occasion le clip " in Love le marais" sur le grand écran de la première cour de la Caserne qui présente les plus belles adresses du Marais

http://www.parismarais.com/hotel/welcom ... marais.php

Notre équipe filmera aussi l'ambiance et la beauté architecturale de ces lieux historiques et magiques et le sens de la fête que les soldats du feu savent générer auprès de tous leurs fans, venus du monde entier.

15 autres casernes parisiennes organisent des bals, toutes ont une ambiance musicale différente. Celle du Marais a notre préférence bien entendu, car c’est notre quartier de prédilection, mais toutes vous réserveront un excellent accueil, venez nombreux, et soutenez les. Soyez généreux pour leurs œuvres. Pour donner aux pompiers blessés ou décédés et à leurs famille, contacter l ‘ADOSPP : http://www.adosspp.com/php/public/


Voici la liste des caseernes parisiennes où vous passerez une formidable soirée !

CS Sévigné - 7-9, rue de Sévigné 75004 Paris. 13 et 14 juillet.

CS Rousseau - 21, rue du Jour - 75001 Paris. 13 et 14 juillet.

CS Sévigné - 7-9, rue de Sévigné 75004 Paris. 13 et 14 juillet.

CDS - Arènes de Lutèce - 4, rue Monge - 75005 Paris. 13 juillet.

CS Colombier - 11, rue du Vieux Colombier - 75006 Paris. 13 et 14 juillet

CS Blanche - 28, rue Blanche - 75009 Paris. 13 juillet.

CS Landon - 188, quai de Valmy - 75010 Paris. 13 et 14 juillet.

CS Chaligny - 26, rue de Chaligny - 75012 Paris. 13 et 14 juillet.

CS Port Royal (CSM) - 53-55, bd de Port Royal 75013 Paris. 13 et 14 juillet.

CS Masséna - 37, boulevard Masséna - 75013 Paris. 13 et 14 juillet.

CS Grenelle - 6, Place Violet - 75015 Paris. 13 et 14 juillet.

CS Boursault - 27, rue Boursault - 75017 Paris. 13 juillet.

CS Montmartre - 12, rue Carpeaux - 75018 Paris. 13 juillet.

CS Bitche - 2, place de Bitche - 75019 Paris. 13 juillet.

CS Ménilmontant - 47, rue Saint-Fargeau -75020 Paris. 13 juillet.


[ view entry ] ( 1164 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1119 )
LUXE, MODE D' EMPLOI, au passage de Retz, 9 rue Charlot 75003 Paris. 


Léa Philippe, Grande Prêtresse du Luxe et de La Mode Chez Parismarais.com : " le luxe, c est que la Victoire de Samothrace soit simplement en argent car elle est belle sans artifice. une version Or aurait été totalement Katarstrophique, pour ne pas dire totalement Bling Bling, donc dépassée..."

Qu est ce que le luxe ? un concept à géométrie variable, une expo fourre tout, une jolie Rolls Corniche des 70's... le Luxe c' est aussi la discrétion, le savoir vivre, un concept loin d'être éternel ni universel. Après une visite éclair avec notre Fourrure Maison : un superbe chat tigré, portant copie d'une Rivière de Diamant de Grace Kelly, nous avons parcouru très vite l'expo ...
Beaucoup trop de vip à l' inauguration... De belles pièces disparates témoignant chacune d'une époque et d'un contexte. une sublime Robe Dior faite par Galliano. Bref, il faut y revenir et surtout ne pas suivre le chemin préconstruit où l'on risque de tomber. Le luxe c est aussi choisir le sens de sa vie et de sa découverte, casser les codes et n' en faire qu'à sa guise, par exemple se faire annoncer sous un faux nom... Comme disait Elisabeth Taylor, il n y' a pas que l'argent dans la Vie, il y a aussi la fourrure et les bijoux... Nous ne saurions cautionner que la fourrure vivante bien entendu. Allez-y, à défaut de faire les soldes chez Harrods ou de passer le Week-end à L' Hermitage, passez une heure délicieuse dans ce très bel endroit où l'humour a aussi toute sa place... une expo décalée comme on les aime. "Because too much is never enough"

Pour réserver vraiment à l'Hermitage... un seule adresse de luxe évidemment : parismarais.com

http://www.parismarais.com/hotel/hotels ... onte-Carlo

[ view entry ] ( 995 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1070 )

<<First <Back | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | Next> Last>>


>
>