>
>

LE BAL DES POMPIERS 2012 : LE FILM COMME SI VOUS Y ETIEZ 
Cette année, parismarais.com était partenaire media du célèbre Bal des Pompiers de Sévigné, le plus réussi et celui qui a le plus de succès du à son ambiance et son emplacement exceptionnel dans un ancien hôtel particulier du 17e siècle construit par Mansart.

Avec ce reportage vous saurez tout ou presque sur les pompiers du marais et leur superbe résidence : l'Hotel de Chavigny. Ne manquez pas en septembre l'ouverture des portes pour les journées du patrimoine et découvrir ce lieu unique à Paris.

http://www.parismarais.com/bastille/fr.php

[ view entry ] ( 1053 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1248 )
RENCONTRE AVEC LES CLEFS D'OR : RUDY, AU PAVILLON DE LA REINE **** 
Entretien avec les Clefs D’or

Rüdiger Weber, Clef d’or Au Pavillon de la Reine depuis 15 ans.


C’est au restaurant Pharamond dans le cœur des Halles historiques que nous nous retrouvons pour déjeuner. Pharamond était autrefois la cantine préférée de François Mitterand. L’endroit n’a pas changé du point de vue de son décor centenaire et delicieusement cosy. La carte s’est modernisée et démocratisée, à côté des plus grandes recettes gastronomiques francaises, on nous propose un petit menu midi 2 plats à seulement 14 euros. Incroyable, en ajoutant un dessert et une grande bouteille de Chateldon, l’eau pétillante qui était déjà servie à la cour de Louis XIV, l’adition frise à peine les 55 euros pour deux. Imbatable. Service impeccable évidemment !
« Rudy » comme tout le monde l’appelle est une célébrité dans le quartier du Marais, pour sa connaissance parfaite du quartier, nous échangeons tres souvent nos découvertes, chacun essayant d’étonner l’autre en comparant nos avis sur tel ou tel plat de telle ou telle adresse…

Que faut t-il faire pour devenir concierge d’un grand hotel et appartenir à la prestigieuse Association des Clefs d’or ?

Premièrement il faut etre altruiste, curieux et avoir le sens du service. Il est recommandé de parler couramment un minimum de 3 langues. Avoir une présentation impeccable et être sûr de soi, la crédibilbiité de l’hôtel en dépend. Une bonne culture générale sur le quartier la ville et ses ressources culturelles mais aussi sur les pays d’origines et les cultures des différents clients : on n’accueille pas un japonais comme un américain...

Première étape pour devenir concierge : il faut avoir passé 3 ans au minimum dans une loge comme bagagiste assistant concierge ou concierge de nuit dans un grand hotel de catégorie supérieure.

Ensuite faire le lycée hotelier de Toulouse qui est le seul agréé par le ministère du Tourisme français, cette ecole permet une formation vraiment plus pointue avant de rentrer en
hotellerie : c’ est une accadémie du savoir-vivre et du luxe qui forme à l’accueil et à tous les metiers de l’hôtellerie. Le cursus comprend 32 semaines de formation intensive dont 16 semaines de stage dans des établissements de prestige, au minimum deux hotels classés 4 ou 5 etoiles.

Une fois concierge établi et ayant exercé pendant 4 ans au moins, on peut poser sa candidature pour entrer dans l’ association des Clefs d’or. Au préalable il faut etre parrainé par deux chefs concierges d’autres grands hotels.

Suite à la candidature, un comité se réunit et étudie les candidatures, la nouvelle recrue doit passer une serie de tests ecrits et pratiques portant sur la connaissance de l’ industrie du luxe et ses compétences en gastronomie et œnologie.

Rudy, étant de nationalité allemande, a naturellement exercé l’apprentissage de son métier dans son pays d’origine à l’Hotel Bareiss en plein cœur de la fôret noire. Ensuite il choisit Paris et passe deux ans au RITZ comme sommelier d‘étage. Ensuite Londres passage quasi obligé, tant les britanniques excellent dans le très haut de gamme.
Rudy est alors chef de brigade au Regent à Londres qui compte parmi les meilleurs hotels du monde.

Ensuite il complète sa formation par la tres sérieuse Cornell University de Warwick aux USA, l une des plus pointue en management hotelier.

Selon Rudy, les chinois vont constituer la clientèle en plus forte croissance dans les années à venir car désormais ils voyagent individuellement et dans les grands hotels, ce qui n’etait pas le cas dans les années passées. ils sont curieux et s’adaptent vite, ils viennent peu dans le Marais car c’est un quartier plus confidentiel , le quartier d’une deuxième visite et qui n’est pas encore Hyper Luxe comme le 1er ou le 8e…
Pour nous, au Pavillon de la Reine, la plus forte clientèle reste les New Yorkais, les anglophones en général, puis les Suisses, les Italiens, mais aussi les Japonais, notament pendant les périodes de fashion week. Les japonais adorent venir pour leur lune de miel à Paris.

Rudy, quelles sont tes 10 meilleures adresses dans le Marais, toutes catégories confondues ?

1 / L’Ambroisie, Restaurant prestigieux, 3 étoiles Michelin, somptueux, un peu formel comme toutes ces grandes maisons. C’est à deux pas du Pavillon de Reine sur la Place des Vosges… Bien entendu il faut réserver longtemps à l avance, sauf le midi ou c’est plus facile et plus abordable.

2/ Carette
Nos voisins sur la place des Vosges, également. De tres loin les meilleurs macarons de Paris, comme dit leur publicité « Marie-Antoinette les aurait adorés ! »

3 /Alimentari : un nouveau bistrot italien sans prétention, rue Ferdinand Duval. Nous avons testé son authentique cuisine sarde, calamars frais, et specialités régionales introuvables ailleurs.

4/ Monjul : Une cuisine fusion, en trompe l’œil, beau, bon sympathique, menu 3 plats à35 euro un éblouissement pour les yeux et les papilles.

5/ Benoit, le bistro étoilé d’Alain Ducasse qui vient de fêter ses 100 ans menu du midi à seulement 36 euro service impacable, vous y croiserez les célébrités du monde Politique.

6/ Le Bouledogue: bistro gay friendly et dog friendly au décor british acajou et cuivres à l’ancienne, cuisine française de tradition, une adresse reconnue où il est conseillé de réserver.

7/ Le bar à Huitres, boulevard Beaumarchais. Spécialités de fruits de mer, plateaux à emporter, toujours frais à toute époque de l’année, à 200 metres de notre Hotel en remontant la rue du pas de la Mule.

8 /Gaspard de la nuit : une petite adresse gastronomique ouverte tard, ideale après une soirée à l’Opera Bastille, ballotines d’escargots, canard confit, sorbets maisons. Sompteuse carte des vins.

9 / Blue Elephant, rue de la Roquette, le meilleur Thai du quartier, décor paradisiaque
l’exotisme va jusqu aux costumes des serveuses et aux orchidées qui seront offertes aux dames à leur arrivée.

10/ Sur la place Sainte Catherine, une des rares bonnes adresses avec les Bougresses :
c’est nouveau, il y a une belle terrasse, c est raisonnable et simple : Chez Joséphine… à découvrir très vite.

Bien sur les adresses évoluent sans cesse et nous nous tenons mutuellement informés de de nos coups de cœur pour le shopping ou la gastronomie.

Merci Rudy, et Bonne Continuation avec la tres sympathique équipe du Pavillon de la Reine.

Découvrez tout sur la prestigieuse association des clefsd'or :

http://www.clefsdor-france.org/asso/


[ view entry ] ( 1174 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1564 )
LES GOURMANDISES DU SECOND EMPIRE 
Ce jour nous retrouvons avec grand plaisir notre ami jean Louis Garnier, ancien créateur du Scaron, attaché de presse et ami de Régine qui nous convie au Second Empire, un restaurant pour voyager dans le Temps à mi chemin entre l'Hotel Duo et Le très Chic Bistro Etoilé d'Alain Ducasse Chez Benoit dont nous parlerons prochainement. La déco est sublime , l'heure de l' apéritif est conviviale et assez chic avec un bon mix de clientèle touristique anglophone et de résidents du quartier bon chic bon genre. Service souriant et professionnel, et surprise d'une carte qui allie gastronomie internationale et pizzas romaines vraiment créatives. Pour les gournands le café gourmand et le plus gigantesque tiramisu jusqu'alors découvert dans Paris, pas moins de 500 grammes de pur bonheur pour les papilles. L'escalope milanaise, le fillet de ton rouge grillé et les crevettes Thai sont aussi étonnantes.



Le Second Empire est une adresse qui comptera désormais parmi nos favorites, ne serait-ce que pour sa créativité son accueil et sa très belle terrasse. Rue de la Verrerie, Paris 4e, au coin de la rue du Renard... Réservez vite et venez tester!

[ view entry ] ( 1031 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1252 )
Deux expositions sublimes à la maison européenne de la photographie. 
Rendez-vous à la Maison Européenne de la Photographie (métro Saint Paul) où l'on peut se délecter de deux sublimes et féminines expositions. Les photographies de Alice Springs ainsi que celles choisies par Charlotte Rampling raviront les yeux avides de grâce et de sensualité mi-féline, mi-androgyne…

Au premier étage de l'hôtel particulier qui abrite la MEP, on découvre une série de photos choisies par Charlotte Rampling de sa propre collection ainsi qu'une série dans laquelle c'est elle même qui a inspiré les photographes tels que Cecil Beaton, Jeanloup Sieff,Bettina Rheims, Helmut Newton, Alice Springs, Paolo Roversi, Peter Lindbergh.

Fantasme féminin absolu, elle obsède les objectifs des plus grands qui parviennent à montrer le côté félin et sensuelle de l'actrice. Un regard troublant, perçant et mélancolique à la fois, donne aux photographies une atmosphère mystérieuse.

C'est Jacques Henri Lartigue qui convertit Charlotte Rampling à passer derrière l'appareil photo. Elle saura y montrer l'enfance, la vie, la mort, l'intemporalité dans le souvenir. Le mystère singulier de cette grande actrice nous accompagne durant l'exposition grâce à une bande-son de Jean-Michel Jarre crée pour l'occasion dans laquelle sont regroupés les paroles et les rires de Charlotte Rampling…Ambiance sensuelle.

Montez un étage supplémentaire et visitez les salles consacrées aux photographies d'Alice Springs.

Femme du célèbre photographe Helmut Newton, elle débute sa carrière photographique grâce à une grippe contractée par son mari. Elle sera alors remarquer grâce à un portrait réalisé pour une publicité de cigarettes Gitanes que Helmut Newton lui avait confié.

Au milieu des années 70, elle reçoit de nombreuses commandes de portraits dont certains deviennent légendaires. On peut admirer ceux de Robert Mapplethorpe où émane mystère et fragilité; de Graham Green où le jeu de texture entre la peau usée par le temps qui passe et le regard limpide du sujet est captivant; de Anouk Aimée au regard lointain et évaporé ou encore de Grace Jones à l'allure sculpturale.

Alice Springs, grâce à son approche intime et spontanée, parvient à traduire la personnalité d'artistes. C'est le cas dans ses doubles portraits qui reflètent la complicité et l'interaction entre les deux protagonistes (Yves Saint Laurent et Pierre Bergé,Wim Wenders et Yohji Yamamoto etc.). Les poses sont simples, les portraits se font, la plupart du temps, dans des lieux publics ou dans la maison des modèles. On peut observer une série de photographies d'artistes à leurs œuvres où l'on s'attarde devant Gerard Garouste au regard fragile, Don Bachardy fondu avec son oeuvre, Roy Lichtenstein à l'expression candide ou encore Nicky de St Phalle, belle de gravité.

Alice Springs photographie également des femmes célèbres avec leur jeunes enfants. Des femmes fortes, à l'allure noble, maîtresses de leur vie, accompagnées par la délicatesse, la douceur et l'innocence d'un bébé. Le portrait de Loulou de la Falaise avec sa petite fille qui la regarde, intriguée et rieuse, est un exemple de portrait ou douceur maternelle et puissance féminine s'accorde parfaitement.

Deux expositions ou la grâce règne. À ne pas manquer!

Léa Philippe

[ view entry ] ( 1239 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1303 )
I M SINGING AND DANCING IN THE RAIN... 



Le 13 juillet était pluvieux mais n a pas découragé les plus enthousiastes. A n'en pas douter le meilleur bal des pompiers de tout Paris, une équipe souriante sous la bienveillance du Capitaine Angeneau, deux équipes de DJ, des sound systems digne des meilleurs clubs, la Bouteille de Champagne à seulement 40 euros, une ambiance de folie et tout cela malgré les parapluies... Electro, dance 80's et 90's, tout le monde a trouvé son bonheur musical.

il n y pas que Gene Kelly qui pouvait dire" i m dancing in the the rain" ils étaient des milliers ce vendredi 13. Samedi 14 juillet il ne pleuvra pas et l'ambiance sera encore plus torride. Le meilleur Club de paris ce samedi 14 est au 7 rue de Sévigné, entrée gratuite , une donation est cependant bienvenue. Notre équipe, photographes et cameramen vous promettent un beau compte rendu en images et films très bientôt... Venez très tôt, placez vous en file d'attente dès 20h30 pour être les premiers et ne pas perdre un instant de ces 7 heures de fiesta inoubliables.

11e compagnie - 7 rue Sévigné - 75004 Paris. à partir de 21h jusqu'à 4 heures du matin.

Plus de photos sur la page facebook parismarais.com, Venez Nombreux !

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.500529386639445.130686.338587426166976&type=3

[ view entry ] ( 952 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1218 )
BAL DES POMPIERS LES 13 ET 14 JUILLET / RENDEZ VOUS RUE DE SEVIGNE ! 




VENEZ TOT, DES 20H30 !

Pour être les premiers à rentrer dans les 2 cours superbes de l'Hotel de Chavigny, construit par Mansart l'architecte de Versailles en 1640 et première caserne des pompiers de Paris créée par Napoléon en 1810. En plein air, avec 2 ambiances et deux équipes de DJ, venez apprécier la bonne humeur, la bonne entente et le sens de l' organisation de la célèbre BSPP. Cette année après une rencontre avec le Capitaine Angeneau, nous avons le grand honneur d'etre média partenaire du Bal, nous diffuserons à cette occasion le clip " in Love le marais" sur le grand écran de la première cour de la Caserne qui présente les plus belles adresses du Marais

http://www.parismarais.com/hotel/welcom ... marais.php

Notre équipe filmera aussi l'ambiance et la beauté architecturale de ces lieux historiques et magiques et le sens de la fête que les soldats du feu savent générer auprès de tous leurs fans, venus du monde entier.

15 autres casernes parisiennes organisent des bals, toutes ont une ambiance musicale différente. Celle du Marais a notre préférence bien entendu, car c’est notre quartier de prédilection, mais toutes vous réserveront un excellent accueil, venez nombreux, et soutenez les. Soyez généreux pour leurs œuvres. Pour donner aux pompiers blessés ou décédés et à leurs famille, contacter l ‘ADOSPP : http://www.adosspp.com/php/public/


Voici la liste des caseernes parisiennes où vous passerez une formidable soirée !

CS Sévigné - 7-9, rue de Sévigné 75004 Paris. 13 et 14 juillet.

CS Rousseau - 21, rue du Jour - 75001 Paris. 13 et 14 juillet.

CS Sévigné - 7-9, rue de Sévigné 75004 Paris. 13 et 14 juillet.

CDS - Arènes de Lutèce - 4, rue Monge - 75005 Paris. 13 juillet.

CS Colombier - 11, rue du Vieux Colombier - 75006 Paris. 13 et 14 juillet

CS Blanche - 28, rue Blanche - 75009 Paris. 13 juillet.

CS Landon - 188, quai de Valmy - 75010 Paris. 13 et 14 juillet.

CS Chaligny - 26, rue de Chaligny - 75012 Paris. 13 et 14 juillet.

CS Port Royal (CSM) - 53-55, bd de Port Royal 75013 Paris. 13 et 14 juillet.

CS Masséna - 37, boulevard Masséna - 75013 Paris. 13 et 14 juillet.

CS Grenelle - 6, Place Violet - 75015 Paris. 13 et 14 juillet.

CS Boursault - 27, rue Boursault - 75017 Paris. 13 juillet.

CS Montmartre - 12, rue Carpeaux - 75018 Paris. 13 juillet.

CS Bitche - 2, place de Bitche - 75019 Paris. 13 juillet.

CS Ménilmontant - 47, rue Saint-Fargeau -75020 Paris. 13 juillet.


[ view entry ] ( 1163 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1117 )
LUXE, MODE D' EMPLOI, au passage de Retz, 9 rue Charlot 75003 Paris. 


Léa Philippe, Grande Prêtresse du Luxe et de La Mode Chez Parismarais.com : " le luxe, c est que la Victoire de Samothrace soit simplement en argent car elle est belle sans artifice. une version Or aurait été totalement Katarstrophique, pour ne pas dire totalement Bling Bling, donc dépassée..."

Qu est ce que le luxe ? un concept à géométrie variable, une expo fourre tout, une jolie Rolls Corniche des 70's... le Luxe c' est aussi la discrétion, le savoir vivre, un concept loin d'être éternel ni universel. Après une visite éclair avec notre Fourrure Maison : un superbe chat tigré, portant copie d'une Rivière de Diamant de Grace Kelly, nous avons parcouru très vite l'expo ...
Beaucoup trop de vip à l' inauguration... De belles pièces disparates témoignant chacune d'une époque et d'un contexte. une sublime Robe Dior faite par Galliano. Bref, il faut y revenir et surtout ne pas suivre le chemin préconstruit où l'on risque de tomber. Le luxe c est aussi choisir le sens de sa vie et de sa découverte, casser les codes et n' en faire qu'à sa guise, par exemple se faire annoncer sous un faux nom... Comme disait Elisabeth Taylor, il n y' a pas que l'argent dans la Vie, il y a aussi la fourrure et les bijoux... Nous ne saurions cautionner que la fourrure vivante bien entendu. Allez-y, à défaut de faire les soldes chez Harrods ou de passer le Week-end à L' Hermitage, passez une heure délicieuse dans ce très bel endroit où l'humour a aussi toute sa place... une expo décalée comme on les aime. "Because too much is never enough"

Pour réserver vraiment à l'Hermitage... un seule adresse de luxe évidemment : parismarais.com

http://www.parismarais.com/hotel/hotels ... onte-Carlo

[ view entry ] ( 995 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1070 )
une gay pride en demie teinte pour la conquête finale de l'égalité des droits. 
Le samedi 30 juin partant de Denfert pour terminer à Bastille, la gay pride 2012 verra ses revendications aboutir d'ici moins d'un an, Le gouvernement de François Hollande s'y est engagé: droit au mariage pour tous les couples et droit à l adoption pour tous. Cela va régler des situations inextricables pour des centaines de milliers d'enfants dans le vide juridique le plus complet. Nicolas Sarkozy avait promis un statut du beau parent. il ne l'a jamais fait. Enfin, 25 ans apres le Danemark et d'autres pays réputés plus conservateurs comme l'Espagne, la France va enfin reconnaitre le mariage gay. Bon maintenant, le plus dur va être de trouver le bon mari et ensuite les enfants... pour ceux qui en veulent. Il y avait dans la vie gay des années 70 et 80 quelque chose de révolutionnaire, d'anticonventionel... aujourd'hui c est l'heure de l'intégration. Le communautarisme va donc rester le segment des irréductibles, le 100 % gay et ses dérives marketing n'ont plus vraiment de raison d'être, ce qui explique que les médias gay ont du mal à survivre. D'ailleurs le concept même de communauté gay est une illusion quand on voit l'incapacité des associations et commerces gay à se mettre d'accord! Quels points communs y a t il entre un jeune étudiant en médecine et un marchand d'art qui fréquente les musées du monde entier ? Aucune... On ne fonde pas son identité sur sa différence sexuelle... Souhaitons en tous cas que ce mariage pour tous permette une plus grande solidarité dans la société française et la fin des "gaytos"



[ view entry ] ( 1034 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1122 )
LE MIAM vous invite en scandinavie sur seine... le 3 juillet au Batofar 
 
Street food du M.I.A.M. Norge,  le 3 juillet au Batofar.
AU PROGRAMME...
 
Les plats Street Food des chefs Hissa Takeuchi (Kaiseki), Bertrand Grébaut (Septime), de la chef norvégienne Elise Ronning et d'Olivier Auger (Batofar).
Les mix de Nick V
 
AU PROGRAMME
Côté food :
Hisayuki Takeuchi - Kaiseki
Chirashi de cabillaud et gomoku-meshi (Cabillaud sur un lit de riz aux cinq céréales dans un bol domburi)
Cabillaud grillé servi avec une sauce au brie de Meaux au saké et miso.
 
Bertrand Grébaut – Septime
Crabe royal/Riz vénéré/Infusion de lard
 
Elise Ronning - Norvège
Céviche de Truite des fjords® sauce à la mangue et câpres
Tartare de Truite des fjords® concombre
 
Olivier Auger – le Batofar
Brochette de saumon / nouille chinoise mangue
Omelette norvégienne / minestrone de fruit / Sorbet citron vert / Meringue
 
Côté voyage
Visitnorway.fr <http://www.visitnorway.fr> offre un week-end pour deux, à gagner pendant la soirée
 
Côté son
Nick V alias Mona assurera le DJ set à partir de 19h.
 
Infos pratique :
Horaire de 19h à 2h
Entrée Libre
Tarif : verre de vin 4 &euro, plats 8 &euro,

Profitez de l'offre Digitick : 3 plats + 2 verres à 25 &euro
http://www.digitick.com/street-food-du- ... 93135.html

le lieu :
Le Batofar – face au 11 quai François Mauriac – Paris 13 – M° quai de la Gare ou Bibliothèque François Mitterrand
infos : www.lemiam.fr <http://www.lemiam.fr>

Restez informé et inscrivez-vous ICI <https://docs.google.com/spreadsheet/viewform?formkey=dEtfc1JPaTVuN3ZZUGxUejJXS3FRenc6MA#gid=0> pour recevoir la suite du programme
 

[ view entry ] ( 889 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1066 )
LE TREMBLEMENT DE LA MODERNITE AU CENTRE CULTUREL SUISSE 

CONFERENCE Jeudi 28 juin / 20h / entrée libre

Louis Soutter

A l’occasion de l’exposition "Le tremblement de la modernité" à la maison rouge (du 21 juin au 23 septembre 2012), la commissaire Julie Borgeaud présente l’œuvre prolifique de Louis Soutter (1871-1942). Au tournant de deux siècles, cet artiste, précurseur de la modernité, influence encore largement les réflexions des artistes contemporains.

L’exposition "Météorologies mentales, œuvres et livres de la collection Andreas Züst" du CCS comporte deux œuvres de Louis Soutter dont une majeure : Anne-Louise-Germaine de Staël, Corinne ou L’Italie, 1928 (532 pages illustrées au crayon, encre et encre de Chine) déposée au Aargauer Kunsthaus Aarau, Suisse.

Réservation conseillée : 01 42 71 44 50 / ccs@ccsparis.com


[ view entry ] ( 895 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1100 )
Basel art fair – 14 au 17 juin 2012 : The perfect Art City Break  
Le mois de juin est celui l’Art contemporain et de la fameuse Basel Art fair qui se tient tous les ans, dans cette charmante ville de Bales à cheval sur les rives du Rhin et à la confluence de la France et de l’Allemagne. Pendant 4 jours, le nec plus ultra des galeries d’art internatiales, dont plusieurs parisiennes situées dans le Marais en particulier, se donnent rendez vous afin de présenter le meilleurs de la creation contemporaine et moderne aux collectionneurs et amateurs du monde entier. Cette année, plus de 300 galeries représentant environ 2500 artistes étaient selectionnées pour participer à ce grand barnum de l’art contemporain international.
Art Basel est l’occasion révée pour tout amateur curieux de faire un point sur l’état de la création actuelle dans une ambiance souvent électrique mélant commerce et véritables moments de grâce. Sur deux niveaux d’un immense hall d’exposition, les galeries présentent leurs selections…
Du dessin expressioniste allemenand des années 20 (particulièrement somptueux à la Galerie Nagy), à l’abstraction géométrique ou lyrique, en passant par des pieces plus “kitsch” de Damian Hirst, Jeff koons ou plus conceptuelles, tous les segments de la creation peuvent être observés, approchés et pourquoi pas achetés.

Cette année encore, l’édition 2012 a été l’occasion d’admirer quelques chefs-d’oeuvres (à défaut de pouvoir se les offrir, tel que notamment un fabuleux “Gerhard Richter”) et de sentir les frissons vous parcourir l’échine en admirant d’autres pieces.

La Galerie Emmanuel Perrotin (Paris, Hong Kong) présentait notamment des “Takashi Mirakami”, faisant le pendant à des sculptures de Wilm Delvoye (“suppo scale model1, 2:2010) en metal torsadées figurant des cathédrales torsadées. Cet artiste fait l’objet d’une exposition temporaire au Musée du Louvres au cours de l’été 2012.

Les amateurs d’abstration géométrique ou d’art cynétique apprecieront le stand de la Galerie Lahumière (Paris), présentant de très belles toiles de Victor Vasarely ou des tableaux plus minimalistes d’Aurélie Nemours ou de Jean Dewasne ou celui de la galerie Denise René (Paris).

Thadaeus Ropac (Paris, Salsbourg) présentait notammant un grand “Raquib Shaw”, coqueluche des collectionneurs anglais et de très belles scuptures de Tony Cragg.

La photographie n’était pas en reste avec notamment de belles épreuves à la galerie Houk, présentant une belle selection classique de photos, de Bill Brandt et de André Kertesz notamment.

La richesse du parcours est si dense que 2 jours complets ne suffisent pas à couvrir l’événement. D’autant plus que parallèlement à cette foire se tenaient des foires satellites “off“ telles que Volta, Scope et List. Ces foires périphériques dissiminées dans la ville de Bales présentent avec plus ou moins de succes des artistes émergents, qui, pour certains, deviendront peut-être la référence du marché de demain.

Art unlimited présente quant à elle une seletion de 60 projets artistiques ambitieux, dont des installations, sculptures, projections videos et performances. L’artiste Rudolf Stingel (Galerie Paula Cooper, New York) a decidé de montrer cette année un pièce monumentale intitulée Paula (2012), portrait géant réalisé à la peinture en se fondant sur un travail photographique. L’occasion pour l’artiste de nous intérroger sur les frontières de la photographie et de la peinture.

Dans un registre radicalement différent, le travail de l’artiste Gunter Umberg (Galerie Nordenhake, Berlin) est un questionnement sur les sources de la peinture, fondé sur la réalisation de monochromes qu’il présente sous le terme de “territorium”.
De façon plus poétique et légère (en apparence) Ugo Rondinone (galerie Eva Presenhuber, Zurich) présente une installation (“primitive”) figurant 59 sculptures d’oiseaux sans ailes, disposés dans un espace clos, dans lequel le visiteurs déambulent, sous l’oeil d’une pendule sans bras. Le tout est une reflexion sur la conscience de l’écoulement du temps.
Avec beaucoup d’humour, la Galerie Air de Paris (Paris) présentait une video de Shimabuku, intitulé Fish and Chips.

Le parcours Art Unlimited permet de déambuler au gré de vos envies dans un univers peuplé d’installations parfois monumentales, souvent déroutantes.

Notre escapade baloise ne serait pas complète sans une réference à la Foire du Design (“Design Miami”) qui se tient également à deux pas de la Messeplatz, épicentre d’Art Basel. “Design Miami” présente la quintescence du design actuel représenté par d’exceptionnelles galeries, en particulier parisiennes. Un “cabanon” de l’architecte iconique Jean Prouvé y est présenté (faisant echo à l’exposition consacré à Jean Prouvé dans la ville de Nancy au cours de l’année 2012). De très chics accessories, et paravents (dunand) sont par ailleurs présentés à la galerie Anne-Sophie Duval sans oublier de lumineuses découvertes à la galerie BSL (Paris).

Pour finir , n’oublions pas un détour obligé à la Fondation Beyeler, située à 15 minutes en tram du centre de Bales. Une somptueuse architecture au dépouillement minimaliste par Rezo Piano (architecte du Centre Pompidou à Paris avec Rodgers) y abrite une exceptionnelle collection d’art moderne (en particulier la salle des sculptures de Giacometti et des grands formats de Rothko). Actuellement, une exposition Jeff Koons et Philippe Parreno est programmée jusqu’au 2 septembre 2012. A ne pas manquer non plus, l’exposition Tatline au Musée Tinguely et dans un tout autre registre, mais également incontournable le fabuleux Kunstmuseum abritant une riche collection de peinture ancienne, en particulier de Hans Holbein (1497-1543).
A venir courant 2013, une grande exposition Picasso à Basel, en attendant que le Musée Picasso situé dans le Marais daigne rouvrir ses portes au public impatient.

reportage Arnaud Sellier


[ view entry ] ( 909 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1042 )
EVENTS NOT TO MISS : FETE DE LA MUSIQUE tonight and tomorrow 

On June 21, the streets of Paris will be filled with the sounds of music. This day of musical celebration was created by Jack Lang, the French Minister of Culture under François Mitterand’s presidency. It is now a world event, but special in Paris and very exclusive in le Marais, where many of the beautiful hôtels particuliers, art galleries, and mansions open their gardens for classical music concerts.&#8232;Find out more about locations and times at www.fetedelamusique.culture.fr.

Enjoy music all day long, from morning to midnight in every nook and cranny of Paris. Here’s a tip: buy Le Parisien newspaper that day for a special edition that will list where to go and what to see in each district. Below we’ve chosen to highlight two among the many fabulous concerts to see during this annual event.

Direct link to the English translation: http://www.fetedelamusique.culture.fr/e ... sentation/

ARCHIVES EN FÊTE : LA FÊTE DE LA MUSIQUE DES ARCHIVES NATIONALES CÔTÉ JARDINS
ARCHIVES: CELEBRATION OF “FÊTE DE LA MUSIQUE” OF THE NATIONAL ARCHIVES IN THE GARDENS

A variety of styles including jazz, funk, groove, rhythm and blues, and soul. Paris 3rd arrondissement from 14h00 - 17h00.

National Archives officials and their friends perform French songs, jazz, and soul, as well as medieval music in the gardens: Françoise Postic (accapella - French songs), Troupe Prestige (juggling, singing and medieval dances), Presteeg (acoustic trio), and Rose Quintet (jazz soul).

http://www.fetedelamusique.culture.fr/f ... cert-2177/

PINOY JAM 5

A variety of styles including Philippine traditional songs as well as covers of Anglo-Saxon popular music. Paris 4th arrondissement from 19h00- 23h00

The inimitably enthusiastic Pinoy Jam 5 entertains us for the second year in a row with a fabulously eclectic concert of Philippine traditional songs as well as covers of Anglo-Saxon popular music at the Galerie Talmart in honor of the Paris Music Festival 2012. Rendez- vous for a fun evening surrounded by a surprising variety of artworks in Paris’ 4th arrondissement (Talmart Gallery - 22 rue du Cloitre Saint-Merri, tél. +33 (0)1 42 78 52 38), from 19:00 to 23:00. Access: Metro Hôtel de Ville.

http://www.fetedelamusique.culture.fr/f ... cert-2179/


[ view entry ] ( 1036 views )   |  permalink  |   ( 3 / 991 )
NOMADES 2012 : LE FESTIVAL PREND SA DIMENSION INTERNATIONALE. RENDEZ VOUS DES LE JEUDI 31 POUR LA NUIT DES GALERIES 
Les journées Nomades approchent et, cette année encore, cette belle initiative est l'occasion de surprenantes découvertes artistiques et culturelles au cœur du Marais. Parismarais, arpenteur du macadam et dénicheur de pépites, vous propose une sélection resserrée de lieux incontournables, véritables coups de cœur. Cette sélection n'est évidemment pas exhaustive et doit être perçue comme une mise en bouche à ce Parcours Nomades, riche de plus de 350 lieux, à savourer sans modération.



Plongeons dans le vif du sujet et arpentons une "terra incognita", véritable choc artistique, avec la découverte de la Galerie Christian Berst, blottie dans un petit passage (5 passage des gravilliers). La galerie propose de nous faire découvrir la quintessence de l'Art Brut. Des artistes confirmés tels qu'Adolf Wolfli côtoient des artistes plus jeunes. A l'occasion de ce parcours, la galerie présentera le travail photographique de l'artiste autiste Albert Moser. Ces panoramas urbains seront présentés pour la première fois et constituent une vraie découverte pour les amateurs d'art brut et de photographie. Longtemps négligé par la critique, considéré comme le "triangle des Bermudes de l'art" (dixit Christian Berst), l'art brut a enfin trouvé son meilleur ambassadeur, à Paris, en la personne de ce jeune galeriste talentueux et passionné. A découvrir sans tarder.... La programmation de la rentrée est tout aussi alléchante...

Lire la suite :http://www.parismarais.com/art-culture-paris/parcours-nomade-uk.php

[ view entry ] ( 1216 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1098 )
LA FRANCE GAGNE L' EUROVISION AVEC FRANCOISE HARDY 
Grace à la voix suave et troublante de Françoise Hardy , La France remporte le concours de l' eurovision loin devant la Suède. ( bon évidemment c' était en 1963... )

[http://www.youtube.com/watch?v=LyBDbbRWbe4

Mais comme vous le savez, les français sont tres chauvins et n' aiment pas perdre. Perdre le triple A, passe encore, mais perdre l'Eurovision, quelle humiliation ! il est loin le temps des yéyés et de la gloire de la chanson française.... Bon allez bravo Loreen et vive la Suède. il est temps que quelqu'un prenne la relève d'Abba :-) et que l' Eurovision ne soit pas toujours "Waterloo" pour la France

Pour notre part nous avons adoré le medley de variétés internationales du coeur Podium qui a eu beaucoup plus que "twelve points" ce jour et a fait salle comble dans le quartier des halles à la salle Jean Dame.





Soutenez les est donnez leur à tous Twelve points pour leur humour et leur bonne humeur
And the winner is ... PODIUM !


[ view entry ] ( 1247 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1136 )
LA MAIRIE DU 3eme EN HAUT DU PODIUM. 
Merci pour ce très beau moment d'émotion dimanche 20 mai devant la mairie du 3e.
Pierre Aidenbaum, maire du 3e arrondissement et Seybah Dagoma, nous l'espérons, notre future députée du 3e et 10è arrondissement s'étaient réunis auprès de la chorale gay Podium, d'Amnesty international, de SOS homophobie afin de porter haut et fort les couleurs de l'égalité des droits pour tous les couples.



Parmi les engagements de campagne du nouveau président Hollande, le droit au mariage et à l' adoption pour tous, des idées majoritaires en France et qui ont été adoptées depuis plus de 25 ans au Danemark, pays pionnier dans ce domaine.

Podium nous a fait rire et pleurer avec des reprises de grands succès de variétés internationales et un talent incroyable en particulier avec la version A Cappela de Bad Romance de Lady Gaga qui fut une véritable prouesse.




Prochain spectacle de PODIUM samedi 26 mai
17h30 et 20h Salle Jean Dame - 75002 Paris

http://france.podiumparis.fr/



[ view entry ] ( 1080 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1097 )
NOMADES 2012 : FOCUS SUR LA GALERIE ANDERS HUS  
L’ouverture du musée Bharat Bhawan en Inde a permis à toutes les branches de l’art, peinture, sculpture, poésie et théâtre de se retrouver réunies sous un même toit. Le grand peintre Jagdish Swaminathan, à qui l’on avait confié l’organisation du musée, conçut deux galeries : l’une destinée à l’art tribal et l’autre à l’art urbain, montrant qu’il n’y avait pas de différence au sein de l’art contemporain.



Parmi les nombreux artistes qui purent y être exposés, puis être connus ainsi à l’étranger, Jangarh Singh Shyam était très différent. Il était peintre mais aussi chanteur, en fait un « Pardhan », c’est- à-dire un barde, conteur et prètre de la communauté Gond. Jan- garh commença à peindre en utilisant les images des divinités, sensible au son et à la forme, il se pencha sur le mystère et sur le support. C’était la première fois qu’un Pardhan s’intéressait à la peinture. Il n’y eu aucun peintre dans sa communauté avant lui, aucun chanteur après lui. L’art pictural Gond est réellement né de l’imagination de Jangarh.
Dans les années 80, les expositions d’art tribal du Bharat Bha- van ont révolutionné le monde de l’art indien. Actuellement, en Inde, de nombreuses expositions font connaitre cette forme d’art. Quelques peintres de la famille des Shyam, parmi les plus célèbres de l’école dite du Jangarh-Kalam sont exposés par la galerie An- ders Hus à Paris. Je suis sûr qu’elle aidera à faire comprendre et connaître le message sous-jacent de l’art tribal Gond.
Anne Chevalier et Anders Laustsen ont fait un travail remarquable pour organiser cette exposition. J’apprécie, par ailleurs, leur dé- marche de venir jusqu’à Bhopal. Ils ont rencontré les artistes; ils ont passé du temps avec eux. Ils ont regardé leur travail et ont choisi les œuvres. Je salue le talent et la persévérance des artistes présents dans cette exposition.

Akhilesh Verma

Artiste peintre, commissaire d’expositions en Inde et à l’étranger, conférencier et écrivain sur l’art, il a été directeur adjoint du Bharat Bhavan. Akhilesh soutient l’art contemporain indien, et particulièrement celui des tribus du Madhya Pradesh.

La Mairie du 3e arrondissement de Paris et Patrick Badard, adjoint délégué à la culture, Linda Bryman chargée de mission pour la culture. Pour Nomades : le parcours culturel et artistique du Haut Marais dans lequel notre évènement s’inscrit. La quatrième édition de Nomades a lieu du 31 mai au 3 juin 2012. Mettre en valeur un patrimoine, donner les clés d’accès à l’art ou à la connaissance, créer des connexions entre les acteurs culturels du Haut-Marais, ouvrir les portes de la création...

Tels sont les objectifs de Nomades. 2 rue Eugène Spuller Paris 75003 - linda.bryman@paris.fr - 01 53 01 75 45
Un supere catalogue est édité pour l'occasion par la Galerie Anders Hus - Jéroboam communication - Christian Gasset

Rendez vous 27 rue Charlot 75003 Paris - 01 42 72 00 49 - www.andershus.fr - contact@andershus.fr

[ view entry ] ( 1183 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1140 )
JEUDI 17 MAI - JOURNEE MONDIALE DE LUTTE CONTRE L HOMOPHOBIE 
La maire du 3e s'engage contre l’homophobie

Le terme « homophobie » est apparu en 1971 dans le vocabulaire anglo-saxon, pour désigner une « aversion une hostilité contre les homosexuels et l’homosexualité ». Plus de 40 années sont passées, mais cette hostilité – souvent violente et parfois meurtrière – est loin d’avoir disparu : l’homosexualité est encore passible de mort dans 7 pays, gravement condamnable ou indirectement réprimée dans de nombreux autres… et partout, objet de discrimination.

Initiée en 2005 (soit 15 ans après que l’OMS ait décidé de supprimer l’homosexualité de la liste des maladies mentales) et suivie dans près de 60 pays, la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie a pour but d’articuler action et réflexion afin de lutter contre toutes les violences physiques, morales ou symboliques, liées à l’orientation sexuelle ou à l’identité de genre.

Comme chaque année, la Mairie du 3e se joint à l’évènement en organisant – en partenariat avec les associations militantes – une programmation engagée : 3 journées et 3 manifestations pour un seul et même combat !

Vendredi 18 mai, de 20h à 22h


Représentation de théâtre-forum contre la lesbophobie par Arts Compétences
L’association s’est inspirée du théâtre-forum, inventé au Brésil dans les années 60 afin de dénoncer la précarité des ouvriers dans les favelas, pour l’adapter au problème de la lesbophobie, cette hostilité envers les lesbiennes qui passe par l’invisibilisation et les violences. Lors d’une série d’ateliers, les participantes mettent ainsi en scène des situations de lesbophobie – réelles, vécues ou imaginées – par le biais de la fiction. Le but ? Identifier les comportements discriminatoires, refuser l’assujettissement et (re)prendre confiance en soi. Cette soirée sera l’occasion d’assister à une représentation de diverses saynètes rendant compte de leur travail.

Dimanche 20 mai, de 11h30 à 13h30

Concert de la chorale gay Podium Paris et stands associatifs
Avec un piano comme seul accompagnement, les 70 choristes de l’association feront « swinguer » le public au rythme des grands tubes d’hier et d’aujourd’hui. Pour accompagner ce moment festif et militant, des stands associatifs contre l’homophobie seront présents afin d’informer, dialoguer et échanger avec les habitants.
Rendez-vous sur le parvis de la Mairie.

Dans le Tourisme aussi.

Premier media touristique sur le quartier du Marais avec plus de 10 ans d'existence et plus de 6,6 millions de visiteurs dans le monde, parismarais ® reçoit régulièrement des messages ou appels spontanés de touristes internationaux ou provinciaux ayant été victimes d'allégations douteuses, de plaisanteries déplacées, d'insultes et d'agressions verbales, de violences physique... Meme dans certains hotels du marais, les gays et lesbiennes ne sont pas toujours accueillis avec le même enthousiasme. Nous avons répertorié des hotels dont les propriétaires sont ouvertement homophobes, de même que certains petits commerçants. Il y a aussi les grands groupes hoteliers gay-opportunistes qui cherchent à capter le pouvoir d'achat de la clientèle gay internationale (sans laquelle beaucoup d'hoteliers mettraient la clé sous la porte) , et qui à coté de cela ont des pratiques discriminantes aupres de leur propre personnel ... Tout n' est pas rose, même dans le marais pour la vie gay en 2012. Si vous etes employé dans le secteur touristique, si vous etes touriste et victime d'homophobie ou de réactions hostiles, si vous êtes témoin de discrimination, ecrivez vous. Nous soutenons avec enthousiasme l'association SOS homophobie et le centre gai et lesbien de Paris qui vous aideront le cas écheant à faire face et demander réparation.

service juridique parismarais® Contactez Arnaud Sellier = info(@)parismarais.com

[ view entry ] ( 1941 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1130 )
LEARN FRENCH WITH THE BEST COACH YOU CAN FIND : PARIS VERSION a la FRANCAISE 
LEARN FRENCH WITH THE BEST COACH YOU CAN FIND :
PARIS VERSION A LA FRANCAISE


Take advantage of your DIF : Individual Right to Training)to improve a foreign language


Paris version française priority is to help you to communicate with confidence, in any personal or business situation. Are you a foreigner in Paris wishing to learn French, or perhaps you would like to improve your French level in writing or speaking, or prepare for a French language proficiency exam? Are you French in Paris wishing to learn Spanish or German, improve your language skills for your next trip abroad ? A classroom can be intimidating so we propose our language programs in either 1 to 1 tuition or on line (Skype) to let you feel at ease when you next meeting with the locals : Personalized lessons according to your personal needs (personal or business), your current level of understanding and the time you have available.

Contact Pascale at « Paris Version à la Française »


HOW TO SAY IT ?


Sure, you can find some French expressions in every tourist guide or on the internet, and you may use them for your first steps in the French language, but now in Paris, the sentence isn’t in accordance to what you want to say, or maybe your mispronunciation of it doesn’t make sense to your interlocutor ?
Paris Version à la Française propose 3 units of 2 hours in one-to-one tuition to let you know how to say it without being considered as a tourist ! You’ll learn and will be able to use and pronounce perfectly the main forms (to introduce, to ask for more information, to order a menu, to give his opinion…) with which you can cope in any situation.
Level : Beginner

REFRESHMENT PROGRAM IN FRENCH LANGUAGE

You learned French many years ago… Since then you haven’t used it and now you are in Paris and would like to refresh your skills! Since then you didn’t use it and now you are in Paris and would like to do some refreshment! Paris Version à la Française’s program will help you to quickly feel more confident in the French language. It is based on daily Parisian life (in a restaurant, in the metro, in the shops…) Each lesson (2 hours) will allow you to refresh the main points of grammar and phonetics, while offering some tips on how to say it like a Parisian, avoiding the mistakes often made when meeting French people!

The whole program (5 x 2 hours) can be given in private or semi-private tuition and is reserved for people of intermediate level

PRIVATE FRENCH LESSONS

Would you like to learn French for yourself while enjoying it or are you looking for French lessons for your work ? You don’t like staying in an intimidating classroom but you do prefer learning according to your time, your availability, your place. Paris Version à la Française offers personalized lessons, according to your personal interests (professional, cultural, daily). The used method is very communicative, which will help you to quickly improve your French language skills. Depending on your level, authentic documents could be used, giving you more confidence in your Parisian environment.

Lesson of 90 minutes, in 1-1 tuition on in small groups – Package of 10 lessons - Any level

[ view entry ] ( 1062 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1635 )
FAIR PRIDE / LE CARNAVAL ETHIQUE ET SOLIDAIRE DE PARIS 
Dimanche 13 mai, la 2e édition de « Fair Pride ». Le carnaval éthique et solidaire, partira de la place Gambetta à 14h,et empruntera les rues des Filles du Calvaire et Vieille du Temple pour une arrivée prévue place Baudoyer à 16h30. Théâtre de rue, fanfare, batucada et danse africaine… seront à l’honneur.





Du 12 au 27 mai, découvrez comment consommer autrement avec les expositions
« Autres échanges, autre monde » et « Le tourisme en quête de sens ».
Samedi 19 mai, à partir de 10h, profitez d’un grand  brunch équitable devant la Mairie, pour échanger avec les acteurs de l’économie sociale et solidaire autour d’un café ou d’un thé.


[ view entry ] ( 919 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1032 )
Quinze jours plus équitables dans le haut marais, du 12 au 27 mai. 

Du 12 au 27 mai, à l’occasion de la Quinzaine du Commerce Equitable, la Mairie du 3e s’engage. Le but ? Améliorer les conditions de vie des producteurs et leur accès au marché mondial en les rémunérant à un prix plus juste.

Du 12 au 27 mai, rendez-vous en mairie pour découvrir comment consommer autrement via les expositions « Autres échanges, autre monde » et « Le tourisme en quête de sens ».

Dimanche 13 mai, ne ratez pas la 2e édition de « Fair Pride ». Ce carnaval éthique et solidaire, qui partira de la place Gambetta à 14h, empruntera les rues des Filles du Calvaire et Vieille du Temple pour une arrivée prévue place Baudoyer à 16h30. Théâtre de rue, fanfare, batucada et danse africaine… seront à l’honneur.
Samedi 19 mai, à partir de 10h, venez bruncher devant la Mairie et échanger avec des acteurs de l’économie sociale et solidaire autour d’un café ou d’un thé équitables..

Une occasion de découvrir vos commerçants qui s’engagent pour le commerce équitable :

- Tartes Kluger (6 rue Forez et 32 rue de Belleyme) prépare sur place, tartes salées et sucrées à partir de produits soigneusement sourcés sans additifs ni conservateurs
- Muskhane (3 rue Pastourelle), sélectionne des articles pour la maison et des collections mode femme et homme originaux (15% de réduction pendant la quinzaine sur présentation du journal de mai)
- La Bisboutique solidaire (7 boulevard du Temple), friperie « haut de gamme » qui offre une seconde vie aux vêtements et une seconde chance aux travailleurs en insertion (15% de réduction pendant la quinzaine sur présentation du journal de mai)
- Altermundi (5 boulevard du Temple), concept store éco-conçu, propose décoration, mobilier, mode et bien-être et articles pour enfants, design évidemment (15% de réduction pendant la quinzaine sur présentation du journal de mai)


Envie d’en savoir plus ? La librairie « Comme un roman » (39 rue de Bretagne) propose toute l’année une sélection de livres sur l’économie sociale et solidaire et la consommation responsable.

[ view entry ] ( 878 views )   |  permalink  |   ( 3 / 12569 )

<<First <Back | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | Next> Last>>


>
>