>
>

UN BEAU ET BON ROMAN POUR L' ETE A LIRE DANS LES JARDINS DU MARAIS... 
LE FIRMAN SECRET de Stefani Senar

Péla, une jeune Française, part pour Istanbul à la recherche de l'assassin de ses parents. Mais le train, en raison d'abondantes chutes de neige, l'emmène en Macédoine, le pays de sa trisaïeule qui a légué à sa famille un mystérieux firman lors de son arrivée en France au début du 20ème siècle. Alors que Péla a perdu tout espoir de retrouver le meurtrier, sa vie paisible au bord du lac d'Ohrid où elle s’est installée est perturbée par des évènements étranges : des champignons dorés, enfouis dans une cave, rendent fous ceux qui les voient ; les eaux du lac se déchaînent ; la lune se colore et grossit ; des hommes barbus, vêtus en noir, apparaissent dans la ville... Une poursuite s'engage où le réel et l'imaginaire finiront par se confondre.

Stefani Senar est née en France en 1970. Elle a étudié l'histoire des Balkans à l'INALCO. Elle a écrit deux romans : "Racines barbares" et "Le firman secret".

Interview France culture : http://snd.sc/123oqe4

LE FIRMAN SECRET est disponible maintenant en version numérique sur Amazon :

http://www.amazon.fr/Le-Firman-secret-e ... mp;sr=1-18

Ce roman a été édité en version papier en français, macédonien, bulgare et à l’automne 2013 en croate.

Il a été nominé en 2006 aux "Grands prix Newropeans de la démocratisation européenne"


Article NewropMag :
http://www.newropeansmagazine.org/conte ... g,english/
"un talent très prometteur, une personnalité qui se révèle et se masque derrière un fantastique culturel." (Gilles Costaz, Les Echos.)


"Son premier roman publié en France est aussi superbe que déroutant." (Jean-Arnault Dérens, Le Courrier des Balkans)

"Stefani Senar livre avec Le Firman un récit européen très contemporain qui n’est pas sans rappeler les obsessions historiques de l’Italien Umberto Eco ou de l’Anglais Graham Swift." (MFI Hebdo)

" Son récit, qui se déploie entre réel et imaginaire, parvient d’un bout à l’autre à éviter la coutume et la banalité des « romans d’aventure », anciens ou modernes. On est frappé et séduit par une écriture élégante, propre, parfaitement adaptée à son sujet. (…) Cette oeuvre apporte bien plus qu'une surprise dans notre littérature européenne : un certain espoir." (Predrag Matvejevitch, écrivain et essayiste. Extrait de la préface du roman.)

"J’ai été séduite par l’originalité et la force du sujet, l’atmosphère très poétique, entre réalité et cauchemar dans laquelle baignent les personnages, par la souffrance qui s’exprime de manière très pudique." (Sylvie Genevoix, écrivain et ex-directrice littéraire d'Albin Michel.)
"Stefani Senar invente là une écriture très singulière où Le Firman peut être lu comme un roman tout à la fois policier et érudit, poétique mais politique, historique mais démystificateur. Un tour de force qui la conduit avec brio à jeter un pont entre les deux Europe." (Alexandra Laignel-Lavastine, philosophe, essayiste et critique littéraire.)
" Je l’ai lu d’un seul trait. Je me suis délecté du talent et de l’habileté avec lesquels la jeune romancière nous conte une histoire complexe sur le croisement des cultures, des civilisations et des époques. » (Vidosav Stevanovic, romancier, dramaturge et essayiste.)



[ view entry ] ( 894 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1186 )

<<First <Back | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | Next> Last>>


>
>