>
>

MON PATRIMOINE SECRET : Allez à la rencontre de votre Histoire, découvrez la vie secrète des acteurs de votre quartier. 
13 ET 14 OCTOBRE 1ER FESTIVAL MON PATRIMOINE SECRET.

Le 3e tel que vous ne l’avez jamais vu, riche de son histoire et de la diversité de ses habitants : c’est le programme de « Mon patrimoine Secret », un nouveau rendez-vous annuel pour découvrir notre arrondissement sous un angle plus « intimiste » que les traditionnelles « journées du patrimoine ». « Mon Patrimoine Secret » est une opportunité de partir à la rencontre de personnalités du quartier, de visiter des lieux insolites qui font le charme du 3e et de plonger dans l’histoire pour découvrir l’archi- tecture du Haut Marais lors de promenades conviviales. Nous vous souhaitons plein de découvertes et de belles rencontres. Surtout n’hésitez pas à nous sou- mettre vos idées pour la deuxième édition à venir l’année prochaine.

Pierre Aidenbaum, Maire du 3e
Patrick Badard, Conseiller délégué à la Culture, à l’Animation locale et à la Mémoire
Christiane Gilon, Conseillère déléguée à la Prospective




LES EVENEMENTS ET CONFERENCES

Exposition
«L’association Histoire du 3e présente les couvertures de son illustre dessinateur Georges Jamet»
Du 8 au 13 octobre
Mairie du 3e, 2 rue Eugène Spuller
Georges Jamet dessine les couvertures de l’association Histoire du 3e arrondissement de Paris, association pour la découverte et la promotion du patrimoine historique.
Muni de son chevalet, Georges Jamet saisit sur le vif, avec sa plume les monuments de notre célèbre quartier. Il y a une quinzaine d’années, ces magnifiques dessins avaient été sélectionnés par la poste du 3e et reproduits sur les timbres et les enveloppes.
Il travaille aussi l’aquarelle et expose régulièrement dans les galeries de la région parisienne et surtout dans sa ville à Viroflay.
Infos : Association Histoire du 3e Jacky MORELLE
5 rue Perrée
01 40 27 86 91 jackymorelle@free.fr


Café-Rencontres

Rencontres conviviales en compagnie d’une personnalité du quartier qui racontera son 3e :
enfance, événements historiques, vie dans le quartier...

Monsieur Jean-Jacques Becker
« Un enfant du 3e arrondissement d’origine juive pendant la guerre » Rencontre animée par Danièle Weiss, psychosociologue


Samedi 13 octobre de 10h à 12h
Ecole maternelle Turenne, 52 rue de Turenne

«Au moment de la déclaration de guerre en sep- tembre 1939, les pouvoirs publics avaient conseillé aux familles qui le pouvaient de rester sur leurs lieux de villégiature. De sorte que je ne suis rentré à Paris qu’au mois de juillet 1940, début de l’occupation, jusqu’en juillet 1942 où je quitte Paris au moment de la grande rafle dite du Vel’Hiv. Les conditions de vie d’un jeune lycéen dans le 3e et spécifiquement celles d’un jeune garçon aux prises avec les mesures antisémites.»
Jean-Jacques Becker est agrégé d’Histoire et docteur-es-Lettres. Il a été professeur des Universités à Clermont-Ferrand et à Nanterre. Il est professeur émérite de l’Universtité Paris Ouest-Nanterre La Défense et président d’honneur du Centre de Recherche de l’Historial de la Grande Guerre à Péronne.

Monsieur Maurice Gruson (Société Janvier-Gruson Artmétal)

« Un artisan historique du marais, une entreprise du patrimoine vivant »
Rencontre animée par Marie-Caroline Artaud, psychosociologue
Samedi 13 octobre à 18h

Show Room Sté Nouvelle Janvier – Gruson – Prat, 17 rue Pastourelle

L’entreprise Janvier Gruson Prat est située dans l’hôtel de Sabran construit vers 1643 et propriété du Marquis de Sabran sous Louis XVI, qui appartenait à la famille depuis 1928. Depuis 1992 la fabrication est réalisée à Savigny le Temple dans une usine de 3000m2.
La société fabrique des pièces estampées pour la bijouterie, l’orfèvrerie, les luminaires et la décoration, des boutons métalliques (mode, uniformes) et des insignes depuis 1840. Actuellement la collection compte près de 120 000 modèles. Les graveurs estampeurs étaient près de 100 en 1860, une vingtaine en 1945 et actuellement 3. Ces pièces sont destinées à la bijouterie, l’orfè- vrerie, la décoration d’intérieur, les costumes (cinéma, opéra, théâtre) ainsi qu’à la haute couture, en France et dans le monde.

La boutique, située 11 rue Pastourelle, présente une gamme de bijouterie fantaisie française et de vêtements. L’entreprise est labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant depuis juillet 2010.
Monsieur Maurice Gruson est Président de la Fédération Française de la Gravure, Président honoraire de la Fédération Française de la Bijouterie Joaillerie, et du Comité des conseillers de l’enseignement technologique de Paris.

Infs : 01 42 72 14 11 www.artmetal-framex.com

Visites guidées

Visite guidée du quartier du Temple avec Monsieur Bernard Czarny
Samedi 13 octobre et dimanche 14 octobre.


Rendez-vous à 15h devant la Mairie du 3e, 2 rue Eugène Spuller Durée de la visite guidée : 1h30
Libre participation

Le temps d’une visité guidée, Monsieur Bernard Czarny, conférencier, vous emmènera au cœur de la genèse du quartier du Temple, située dans le contexte historique de l’histoire du Marais. Vous pourrez ainsi découvrir l’époque contemporaine, l’architecture, et des anecdotes de ce quartier relativement méconnu du 3e arrondissement.
Monsieur Czarny propose des visites-conférences régulièrement sur Paris tous les mois.
Programme disponible sur http://www.offi.fr/visites-conferences/ b-czarny-3751.html et sur le magazine La semaine à Paris.

Promenade poétique « l’Ange du Marais »
Dimanche 14 octobre
Rendez-vous à 14h30 devant le musée Carnavalet Durée de la promenade : environ 2h
Libre participation

Cette promenade poétique dans le Marais du 3e arrondissement a pour but de faire découvrir au public les lieux connus et moins connus par lesquels les poètes sont passés : architecture, sculpture, histoire et poésie y sont intimement liés. Ainsi, aux commentaires de la visite guidée s’ajoutent des éléments biographiques des poètes et la déclamation de leurs poèmes.
Poètes en chemin : Philippe-Emmanuel de Coulanges (cousin de Madame de Sévigné), Paul Scarron (époux de la future Madame de Maintenon), Molière, Baudelaire, Boris Vian (le père du poète avec les établissements du bronzier Vian) notamment.
Roselyne Chevalier est poète, comédienne et conférencière. Elle guide et anime ses propres promenades poétiques.

Paris en Poésie chez CLARA : www.cae-clara.fr http://paris-en-poesie.over-blog.com

Promenade guidée sur les traces de la Nouvelle France
(autour de l’histoire de Samuel de Champlain)
par l’Association Mouvement Amérique Française

Samedi 13 octobre
Rendez-vous à 15h devant la Maison des Associations du 3e, 5 rue Pérée

«Sur les Traces de la Nouvelle-France» est une animation ambulante dans les rues du 3e. Des contes et des histoires autour du personnage d’Hélène Boullé, femme de l’explorateur poitevin Samuel Champlain, habitante du Marais du Temple, vous seront racontés.
Le conteur vous aidera à remonter le temps, et ce jusqu’au XVIIe siècle, époque d’une première mondialisation qui donnera naissance à une Amérique de langue française : l’Acadie, le Québec, la Louisiane et les Antilles fran- çaises et le bassin du Golfe du Mexique.

Etapes : jardin des Oiseaux, rue de Poitou, jardin des Archives Nationales, rue des Francs Bourgeois (Les Blancs Manteaux, Crédit Municipal). Arrivée : rue des Tournelles (Place des Vosges, Maison des Initiatives Étudiantes)
Infos : Association Mouvement Amérique Française 06 78 34 13 69
a.amerique_francaise@mail.be http://francamerique.unblog.fr

Lieux à découvrir ou à revoir

Bibliothèque des Amis de l’Instruction 54 rue de Turenne
Samedi 13 octobre de 15h à 19h

Première bibliothèque populaire de prêt, la Bibliothèque des Amis de l’instruction du 3e arrondissement est fondée à Paris en 1861 par une associa- tion d’artisans, d’ouvriers, d’employés, désireux d’acquérir et emprunter les livres de leur choix. L’âme de la fondation est un imprimeur lithographe : Jean-Baptiste Girard (1821-1900).
Installée depuis 1884 dans l’hôtel de Gourgues dit aussi Montrésor, la bi- bliothèque conserve ses collections dans un décor authentique. Le fonds encyclopédique contient environ 20 000 volumes en éditions ordinaires de 1850 à 1920.

Des permanences ont lieu régulièrement durant la période scolaire, et des Soirées de lecture sont offertes chaque saison sur des auteurs ou des thèmes illustrant le XIXe siècle.
Infos : www.bai.asso.fr / contact@bai.asso.fr

Chapelle de l’Humanité 5 rue Payenne
Samedi 13 octobre de 16h à 18h (conférence à 17h) Dimanche 14 octobre de 15h à 17h (conférence à 16h)

La chapelle de l’Humanité est le dernier temple positiviste subsistant en Europe. Construite par les positivistes brésiliens en 1903, ses plans ont été conçus par le philosophe français Auguste Comte, fondateur du positivisme qui vou- lait l’édification d’un « grand temple de l’humanité ». Ce dernier a conçu l’un des plus grands systèmes philosophiques du 19e siècle. Après l’écriture du monumental Cours de Philosophie positive, il rencontre Clotilde de Vaux en 1844 et entretient avec elle une intense correspondance pendant l’année 1845, « l’année sans pareille ». Mais Clotilde meurt de la tuberculose en 1846, dans sa demeure de la rue Payenne. C’est sous son influence que Comte a imaginé une religion dont le culte est l’Humanité elle-même.
Conçue comme un temple laïc, la chapelle abrite l’élément de ce culte concret sous la forme d’un panthéon, reprenant le calendrier positiviste qui rendait hommage, chaque jour, aux grands hommes (savants, penseurs, écrivains, poètes...). La singularité de ce lieu, très rarement ouvert au public, est un élément de curiosité saisissant à découvrir, à compléter avec la visite de l’appartement d’Auguste Comte, situé au 10, rue Monsieur le Prince dans le quartier de l’Odéon.
Infos : Maison d’Auguste Comte 01 43 26 08 56 augustecomte@wanadoo.fr www.augustecomte.org

Théâtre Déjazet

41 Bd du Temple
Samedi 13 octobre à 9h, 10h30, 13h30, 15h et 16h30
Visites guidées avec Monsieur Jean Bouquin, directeur du Théâtre Déjazet
Le Théâtre Déjazet est un théâtre à l’italienne construit en 1770, ancien jeu de paume du comte d’Artois (Futur Charles X), repris en 1859 par Virginie Déjazet, lieu de mémoire, dernier théâtre du boulevard du crime et plus ancien théâtre de Paris.
Autrefois, vous auriez pu y croiser ARLETTY, BARRAULT, BRASSEUR, CARNE et PREVERT sortant de ce théâtre où ils tournaient «Les enfants du Paradis». Et plus en arrière vous auriez pu grâce à une exceptionnelle longévité y croiser MOZART puis OFFENBACH et dès 1976 après sa reconstruction à l’identique vous auriez pu à sa réouverture assister à un spectacle de COLUCHE.
Infos : 01 48 87 97 34 www.dejazet.com

Lapparra Orfèvre


157 rue du Temple
Samedi 13 octobre à 10h et à 15h
Dimanche 14 octobre à 15h
Visites par groupe de 8 ou 10 : environ 1h30
Sur réservation au 01 42 72 16 20 ou lapparra.orfevre@gmail.com

Lapparra Orfèvre est niché au fond d’une cour pavée, lieu de circuit touristique du 3e, où l’on peut admirer un cadran solaire et une belle rampe d’escalier en pierre.
La boutique d’origine, lieu unique et lieu de mémoire, s’ouvre sur un espace de style Art Déco ponctué de vitrages, à motifs géométriques gravés au sable par Lalique en 1923, couronné d’une mezzanine ceinturée d’un balustre, du haut de laquelle, selon la tradition, Robespierre arranguait ses partisans au temps de la Révolution dans ce quartier du Temple, « chaud» en ces heures troubles de l’Etat.

Les ateliers se développent au rez de chaussée avec la presse d’origine, ses ma- trices rangées sur des étagères, les outils d’époque soigneusement alignés, prêts à servir pour la prochaine commande, et à l’étage où s’activent des artisans, maîtres dans l’art de l’orfèvrerie: ciseleurs, monteurs, repousseur, polisseur....
Infos : 01 42 72 16 20 www.lapparra.com

Eglise Sainte Elisabeth

195 rue du Temple
Samedi 13 octobre
A 10h : Laudes et messe avec entrée en noviciat dans l’Ordre de Malte, messe grégorienne présidée par Mgr Guy Thomazeau, chapelain général de l’Ordre.
A 16h : Concert baroque autour d’une cantate de Bach par les « Muses Galantes », fidèles à l’interprétation sur instruments anciens. Direction Louise Audubert, professeur au conservatoire du Centre.
A 17h : Visite guidée de l’église
A 20h30 : Récital d’hymnes à Notre Dame à travers les siècles par Martine Surais soprano, professeur au Conservatoire du Centre de Paris, accompagnée par Yann Liorzou.
Dimanche 14 octobre
A 11h : Messe chantée par Le Parnasse Français, ensemble vocal et instrumen- tal consacré à la musique baroque. Direction : Louis Castelin.
Ces événements vous permettront de contempler cette église chargée d’histoire dont Sainte Élisabeth de Hongrie et de Thuringe (1207-1231) fut la première patronne.
Infos : 01 49 96 49 10 www.sainteelisabethdehongrie.com

Eglise Sainte Croix des Arméniens

13 rue du Perche
Samedi 13 octobre et dimanche 14 octobre à 15h, 17h et 19h Libre participation
Venez découvrir « L’heure musicale du Marais», concerts classiques par des jeunes musiciens prometteurs dans un lieu historique du Marais où règnent sérénité et spiritualité.
Ces concerts seront l’occasion de découvrir cette église enrichie de belles œuvres d’art où Madame de Sévigné venait se recueillir pour prier.
Programmes disponibles sur place.
Infos : 01 44 59 23 50 www.acoeurvoix.com

Synagogue Notre Dame de Nazareth

15 rue Notre Dame de Nazareth
Dimanche 14 octobre à 10h
Visite guidée avec le Rabin Haïm Torjman
« En 1818, le Consistoire de Paris acquiert un terrain pour y édifier sa première synagogue qui servira aussi d’école israélite et de siège pour l’institution. En 1822, œuvre de l’architecte Sandrié de Jouy, elle peut accueillir plusieurs centaines de fidèles et se dote de galeries pour dames. Devenue vétuste dès 1848, elle est détruite et reconstruite en 1852 sur le modèle «romano byzantin», devenu par la suite une sorte de modèle consistorial français. Munie désormais de l’orgue, ce qui était révolutionnaire pour l’époque, elle témoigne de l’émancipation des israélites. L’actrice Rachel et le compositeur Jacques Offenbach l’ont fréquentée. Le rite est alsacien et les Grands Rabbins de France et de Paris y résidaient. Durant l’Occupation, elle resta ouverte au public. En octobre 1941, des activistes français commettaient un attentat, causant quelques dégâts matériels. Peu de temps après, le Rabbin Joseph Sacks fut arrêté puis déporté. Aujourd’hui, elle demeure l’une des grandes synagogues historiques de la capitale et, grâce aux juifs d’Afrique du Nord, elle continue à perpétuer la vie juive du 3e arrondissement. »
Infos : 01 47 04 48 41 http://synanazareth.free.fr/

Grands Dépôts des Archives Nationales Hôtel de Soubise

60, rue des Francs-Bourgeois
Samedi 13 octobre à 10h
Visite exceptionnelle et gratuite, limitée à 20 personnes Sur réservation au 01 40 27 62 62
Créées par décret de l’Assemblée nationale constituante en 1790, Les Archives nationales, situées au coeur du marais, ont pour vocation de collecter, conserver et communiquer les documents émanant des administrations centrales de l’État depuis le VIIe siècle.
Dès 1808, Napoléon Ier acquiert l’hôtel de Soubise dans le but d’y regrouper les Archives impériales puis nationales. Les espaces sont très vite saturés, néces- sitant la construction de nouveaux bâtiments édifiés entre 1838 et 1873 : les Grands Dépôts. Espaces de conservation et lieux de travail, les Grands Dépôts ne sont pas ouverts au public.
Aussi, dans le cadre exceptionnel de visites guidées, les Archives Nationales vous proposent de découvrir ces lieux prestigieux.
Infos : www.archivesnationales.culture.gouv.fr/anparis

Mairie du 3e

2 rue Eugène Spuller
Samedi 13 octobre à 11h
Sur les pas du peintre Diogène Maillart, décorateur de deux plafonds dans la Mairie du 3e arrondissement, par Catherine Thieblin
Cette visite conférence permettra d’évoquer la vie et l’œuvre de Diogène Ulysse Napoléon Maillart (1840-1926), un artiste aux prénoms surprenants et aux multiples facettes : Grand Prix de Rome de Peinture, fidèle exposant au Salon pendant plus d’un demi-siècle, peintre d’histoire et portraitiste, paysa- giste, illustrateur, auteur de cartons pour des tapisseries et des vitraux, mais aussi enseignant, professeur à la Manufacture de Tapisseries des Gobelins et maître en atelier, historien de l’art et critique d’art.
Originaire du monde paysan de l’Oise, Diogène Maillart a été reconnu de son temps dans le monde des Arts et a côtoyé un milieu cultivé à Paris et dans l’Oise. Sa longue vie lui a permis de beaucoup produire, dans la tradition classique, et son œuvre est à redécouvrir, dans de multiples lieux publics et privés, particulièrement dans l’Oise, au Château de Chantilly, et à Paris dans la Mairie du 3e arrondissement, ainsi que dans l’église Saint Augustin et dans les collections du Petit Palais, du Sénat et des Gobelins.

Un éclairage sur la peinture du XIXe siècle et sur la vie d’un grand artiste au destin hors du commun. Catherine Thieblin est diplômée d’études universitaires en Histoire et en Histoire de l’Art, guide conférencière nationale et a déjà publié de nombreux articles concernant le Patrimoine à Beauvais et dans l’Oise. Elle présentera son livre : Diogène Maillart (1840-1926), peintre, un maître dans la tradition du XIXe siècle.
Infos : 01.53.01.75.45 www.mairie3.paris.fr

Salon des auteurs du 3e

Bibliothèque Marguerite Audoux 10 rue Portefoin
Samedi 13 octobre de 14h à 18h
La Mairie du 3e et la Bibliothèque Marguerite Audoux organisent un salon des auteurs résidents du 3e arrondissement.
Des arts littéraires en tous genres seront représentés (essai, BD, livre pour enfants, recueil de poésie, pièce de théâtre, roman ....).
Pendant le salon, ne manquez pas les lectures des écrivains et à 17h la réponse du jeu «Histoire du 3e» autour d’un pot convivial.
Infos : 01 44 78 55 20

[ view entry ] ( 1734 views )   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1355 )

<<First <Back | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | Next> Last>>


>
>