>
>

LES VISITES INVERTIES DE PARIS GAY VILLAGE, POUR DECOUVRIR LE GAY PARIS AUTHENTIQUE 

Vous passez l'été à Paris ?
Le dimanche, venez vous balader avec ParisGayVillage et découvrez 300 ans d'histoire des homos et lesbiennes au cours d'une Visite Invertie.
Des Tuileries à Montmartre en passant par la rue Sainte-Anne ou le Marais, laissez-vous conter la vie d'homosexuel(le)s célèbres ou oublié(e)s et découvrez leurs lieux de rencontre ou de revendications.
5€ prix spécial été.

Dimanche 12 juillet :
Mes années 80 : de la rue Sainte-Anne au Marais
16h (Rdv au coin de la rue Sainte-Anne et de la rue Thérèse. M° Pyramides)
Entre 1979 et 1982, le Paris Gay vit une époque charnière de son histoire : les lieux de rencontre des homosexuels vont sortir du placard et se démocratiser. Les gays récoltent les dividendes des luttes des années post-68 et ne connaissant pas encore le Sida. Hervé Latapie, aujourd'hui Taulière de La Boîte à Frissons au Tango, vous raconte cette histoire en y mêlant ses souvenirs de jeunesse.

Dimanche 19 juillet :
Les dames du XVIème arrondissement
15h (Rdv M° Argentine)
Le XVIème arrondissement a abrité la vie et les amours de nombreuses lesbiennes entre la Belle Epoque et la Seconde Guerre Mondiale. Les destins de Mathilde de Morny, Renée Vivien, Liane de Pougy, Colette, Elisabeth de Gramont entre autres sont au programme de cette balade dans un arrondissement pas si souvent parcouru.

Dimanche 26 juillet :
Le Marais, un amour de ghetto ?
16h (Rdv M° Rambuteau, devant la Cafétéria Flunch)
Comment s'est constitué le quartier gay du Marais ? Quelle en est son origine et comment a-t-il évolué ? En circulant d'un établissement à un autre, nous évoquerons l'histoire des homosexuels parisiens des années 80-90 : la démocratisation et commercialisation de leur sociabilité, la conquête de l'égalité des droits, la mobilisation contre le sida... Cette visite est l'occasion de s'interroger sur le sens, la force et les limites d'un esprit communautaire. Pendant la balade, le débat est ouvert !

Dimanche 02 août :
Mes années 80 : de la rue Sainte-Anne au Marais
16h (Rdv au coin de la rue Sainte-Anne et de la rue Thérèse. M° Pyramides)
Entre 1979 et 1982, le Paris Gay vit une époque charnière de son histoire : les lieux de rencontre des homosexuels vont sortir du placard et se démocratiser. Les gays récoltent les dividendes des luttes des années post-68 et ne connaissant pas encore le Sida. Hervé Latapie, aujourd'hui Taulière de La Boîte à Frissons au Tango, vous raconte cette histoire en y mêlant ses souvenirs de jeunesse.

Dimanche 09 août :
Le Père Lachaise féministe et/ou lesbien
14h (Rdv 13h45. M° Philippe Auguste. 20 pers max)
Le plus grand et le plus beau des cimetières parisiens, abrite les tombes de plusieurs figures du féminisme et de lesbiennes célèbres. La promenade permet de les découvrir et de rappeler le destin de Rosa Bonheur ou de Gertrud Stein, et les combats de Sophie de Condorcet ou Christiane Rochefort pour l’émancipation des femmes.

Dimanche 16 août :
Le Marais, un amour de ghetto ?
16h (Rdv M° Rambuteau, devant la Cafétéria Flunch)
Comment s'est constitué le quartier gay du Marais ? Quelle en est son origine et comment a-t-il évolué ? En circulant d'un établissement à un autre, nous évoquerons l'histoire des homosexuels parisiens des années 80-90 : la démocratisation et commercialisation de leur sociabilité, la conquête de l'égalité des droits, la mobilisation contre le sida... Cette visite est l'occasion de s'interroger sur le sens, la force et les limites d'un esprit communautaire. Pendant la balade, le débat est ouvert !

Dimanche 23 août :
Les lesbiennes de la rive gauche
15h (Rdv M° Saint-Placide)
Entre le Luxembourg et Saint-Germain-des-Prés, la Rive Gauche a accueilli de nombreuses lesbiennes, artistes et femmes de lettres entre 1900 et 1940.
Ces françaises et américaines ont eu une influence importante sur la vie intellectuelle comme sur l’émancipation des femmes et la visibilité lesbienne.
La promenade part sur les traces d’Adrienne Monnier et Sylvia Beach, Gertrude Stein et Alice Toklas, Djuna Barnes et Janet Flanner, Natalie Barney et Romaine Brooks…

Dimanche 30 août :
Des Tuileries au Palais-Royal, ma première visite
15h (Rdv Place des Pyramides)
Les jardins des Tuileries et du Palais-Royal furent les plus importants lieux de drague et de prostitution masculine du XVIIIème siècle. C’est aussi là que l’on discutait des changements de la société juste avant et pendant la Révolution : on y parlait, entre autre, de la dépénalisation de l’homosexualité. Entre ces deux jardins évoquons César de Vendôme sur la place qui a gardé son nom, deux enterrements mémorables à l’église Saint-Roch, Jean Cocteau rue Montpensier et bien d’autres choses encore …
Un parcours et des hauts-lieux qui évoquent presque 300 ans d’histoires gay et lesbiennes.
Idéal pour une première visite, non ?

RESERVATION SUR PARISGAYVILLAGE.com

[ view entry ] ( 1938 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1470 )

<<First <Back | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | Next> Last>>


>
>