>
>

INTERVIEW DE VINCENT ROGER , CANDIDAT A LA MAIRIE DU 4E  
VINCENT ROGER , POUR UNE AUTRE VISION DU 4EME

C’ est en voisin que nous avons rencontré Vincent Roger au café Le Dome rue Saint Antoine... Vivant dans le quartier depuis 30 ans, il est le candidat UMP pour l’élection municipale du 9 et 16 mars 2008, Ouvert d’esprit et favorable à une gouvernance plurielle avec le centre, il reconnaît que l’action de la maire du 4eme a été positive dans certains domaines mais affiche une vision de la fonction de maire très différente, plus conviviale et moins autocratique. Pour lui, le 4eme mérite d’autres ambitions et il les explique sur son blog de campagne. Candidat de proximité connaissant parfaitement les acteurs de notre quartier, il est secondé sur sa liste par Christine Albanel ministre de la culture.

Il souligne l’échec du village Saint Paul et les moyens investis pour ne rien rapporter « ce n’est pas le design qui fait venir les clients et les touristes c’est une mixité de pôles d’interêts, la motivation pour découvrir le quartier est avant tout historique et il faut plutôt cultiver cet aspect » , Vincent Roger déplore notamment la tristesse de la façade de l’église Saint Paul qui pourrait être nettoyée et rénovée avec le montant de seulement quelques centaines de mètres de voirie, les aménagements dogmatiques des rues imposés par les Verts qui tuent le commerce et créent des bouchons plutôt que de fluidifier le trafic. Il critique les conseils de quartiers qui constituent parfois une fausse représentativité des habitants et donnent une illusion de démocratie. Sur ce point, même Pierre Aidembaum Maire du 3e que nous avons rencontré récemment reconnaît des ratés et des imperfections.

Coté projets il propose la révision du plan de sauvegarde du Marais des idées de parcours fléchés pour les habitants et les touristes, il rêve d’un grand festival culturel dans le Marais, peut être un carnaval ou un festival d’été de grande ampleur, une manifestation liée à l’histoire et la vie du quartier qui crée une synergie entre les habitants et les visiteurs.

Il propose la transformation en 2009 de la caserne des gardes républicains en grand centre sportif et en logements intermédiaires. Coté social : plus de crèches, d’aides aux seniors et à la vie scolaire et la création d’un plan anti solitude qui toucherait toutes les catégories , il est vrai que Paris compte 60% de célibataires , des femmes seules avec enfants, des jeunes homos isolés ou rejetés, des personnes âgées tous avec des vies différentes mais tous souffrant de solitude et ayant besoin de plus de convivialité et d’écoute.

Vincent Roger pense avoir ses chances de gagner cet arrondissement, en particulier grâce aux votes dans le quartier Saint Paul ou le flop du village design a généré de nombreuses insatisfactions auprès des résidents et commerçants. Plutôt réservé quant aux chances de Françoise de Panafieu pour la place de Maire de paris, il reconnaît que les divisions à droite et les querelles de chapelles entre candidats à l’ investiture n’ ont pas favorisé un rebond de l’opposition actuelle qui si l’on en croit certains sondages a plus de 15 points de retard face à Bertrand Delanoé dans les intentions de vote.

visiter le blog de campagne de Vincent Roger : http://www.vincent-roger.fr

Entretien réalisé le 29 février par Pascal Fonquernie Pour PARISMARAIS.COM


[ view entry ] ( 1062 views )   |  permalink  |   ( 3 / 1414 )

<<First <Back | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | Next> Last>>


>
>